Epuisé par la grève, il propose son resto contre une place à la RATP sur Leboncoin

Parmi les nombreuses petites annonces publiées sur le site Leboncoin, un message a retenu toute notre attention. Excédé par la grève, un propriétaire de restaurant propose d’échanger son commerce contre une place à la RATP. Explications.

« Cause pénibilité, je propose un échange de mon restaurant contre une place à la RATP ». Ce jeudi 9 janvier, Mathias Danjou, le propriétaire du restaurant La Salle à Manger situé à Boulogne-Billancourt, a passé une annonce plutôt insolite. Il propose d’échanger son commerce contre un poste à la RATP.


©Leboncoin

Agacé par le mouvement de grève contre la réforme des retraites, Mathias Danjou entend rappeler ses conditions de travail difficiles. « Je suis installé depuis 10 ans et le resto a toujours bien fonctionné. Mais depuis le 5 décembre, nous subissons une baisse de 40% de la clientèle » affirme-t-il sur la page Facebook du restaurant. Dans un second message, il explique ce qu’il considère comme une réelle situation de pénibilité et évoque les pertes de chiffre d’affaires dues aux grèves mais également les journées où son personnel doit dormir sur place à cause du manque de transports. « Bref, la pénibilité c’est ce que vivent les artisans, infirmiers, policiers, pompiers et j’en passe… mais la pénibilité ne me dit pas que tu sais ce que c’est vraiment ». Le message est passé…

Fin des articles