#jeviensdusud sur les t-shirts Triaaangles !

Une boutique Triaaangles, le concept aixois de personnalisation de t-shirt par des jeunes créatifs, vient tout juste d'ouvrir aux Docks. L'occasion d'y rencontrer David Darmon, le créateur de #jeviensdusud ! 

 

Nous sommes tous passés par là, nous les sudistes, quand un jour on décide de monter à la capitale pour trouver du boulot, avec notre accent chantant et notre langage bien à nous. Vous savez, ces situations cocasses, quand on essaye de tchatcher avec les nouveaux collègues.

IMG_2993

« Oh qu'il est beau ce pitchoun, peuchere ». On s'enthousiasme alors sur le fils du patron qui vient faire ses devoirs au bureau. « Oh Fan, je viens de renverser mon coca et ça pègue », nous exclamons-nous sous le regard médusé de nos voisins de claviers.

On lâche un « quelle mouligasse cette Simone » ou encore en raccrochant le téléphone, « Oh mais il m'a gavé lui qu'il aille se jeter aux goudes avec sa tête de gobi... », « Arrête de marroner » balancé à un collègue râleur... « Oh comme il me tarde les vacances que je descende à Marseille », allez un petit dernier : « Il fait moins 20 ici, ouah con ».

Des expressions qui ont souvent laissé sans voix nos amis parisiens et nous avé, si surpris qu'ils ne nous comprennent pas !

Un Marseillais à Paris, c'est celui à qui on fait romarquer qu'il ne sait pas dire "rose" et "jaune" correctement et qui se fait interrompre à chaque fois qu'il commence une phrase par « A m'ment donné » alors qu'il prononce chaque lettre - même celles qui n'existent pas - de « peuneu »...

#jeviensdusud - triaaangle - Mélodie Maurel

Des situations vécues par David et ses potes

David est un Aixois de 28 ans qui a habité trois ans à Paris. Trois ans durant lesquels il a vécu de différents boulots. Quand ils se voyaient entre "expatriés" sudistes pour l'apéro après le bureau, une phrase revenait sans cesse : « et il m'a pas compris » ! Comme bon nombre de Marseillais, David et ses potes se sont rendu compte que nous avions un langage bien à nous, un "dialecte" incompréhensible et souvent irritant aux oreilles des autres Français !

#jeviensdusud - triaaangle - Mélodie Maurel

« Ah bon ça ne se dit pas péguer ici ? Je croyais que c'était du français... » « Et le squinfus ce n'est pas une vraie maladie ??! Vraiment tu m'emboucannes ? »  

Parti de ce constat, il a donc eu l'idée du hashtag "Je viens du Sud". Au départ, c'est à dire il y a un peu plus d'un an, David a créé un compte Instagram qui compte aujourd'hui près de 46 000 followers. Le principe est simple : des cartons avec des expressions de chez nous : « j'ai la cagagne » « ça me nifle » « pacoulin » ou encore « je me suis viandé » pour ne citer qu'elles, un hashtag : #jeviensdusud et une petite explication étymologique et souvent drôle en commentaire.

#jeviensdusud - triaaangle - Mélodie Maurel

Avec le succès du compte Instagram, David décide en toute logique de créer une page Facebook aux 48 000 likes (likes qui augmentent chaque jour). C'était une manière de remémorer les bons souvenirs, les expressions entendues depuis tout minot par nos grand-parents. David a voulu avec #jeviensdusud avant tout, expliquer le parler de chez nous... Et il a créé une réelle communauté. « Si je n'étais pas monté à Paris je n'aurais jamais eu cette idée finalement ! »

#jeviensdusud - triaaangle - Mélodie Maurel

Le textile avant tout pour faire rire

Dans les bonnes histoires marseillaises il y a toujours une histoire de cousin, vous avez remarqué ? Le cousin de David est collègue avec Julien Cardillo, fondateur et gérant de Triaaangles, un site internet et une boutique bien connus des Aixois. Son concept est de permettre d’acheter des t-shirts, sweaters, tote bags, coques de téléphone et affiches personnalisées par une communauté de designers. On y trouve des colab' avec entre autres Naxxos, HU2, Avion de Chasse et un très beau catalogue qui représente la crème du design made in France, comptant des dizaines de jeunes créatifs, artistes et illustrateurs français comme Less Is More, NANIIIAstronaut, Speakerine - Florent Bodart, Le Faust... 

#jeviensdusud - triaaangle - Mélodie Maurel

Une collaboration commence donc il y a huit mois entre Triaaangle et #jeviensdusud. La semaine dernière, la boutique marseillaise de Triaaangle a ouvert aux Docks. Et le succès est immédiat pour les t-shirts de David qui sont d'ailleurs bien mis en avant. Nous y étions ce week-end et nous avons pu constater que le magasin était "cafi" de monde, on y était même "un peu esquichés". Les trois vendeurs étaient "au taquet" mais ils ont pris le temps de "tchatcher" avec nous.

#jeviensdusud - triaaangle - Mélodie Maurel

Les t-shirts à 29€ et les sweaters à 49€ sont imprimés en 15 minutes sous nos yeux, à la manière d’un Fab lab, on peut créer ses propres objets, t-shirts, sweaters, coques et tote-bags, avec l'aide des vendeurs qui sont de bon conseil.

#jeviensdusud - triaaangle - Mélodie Maurel

Et comme Thomas de la Nouvelle Edition on a aussi craqué pour les t-shirt de David !  

Fier !!!! :) #jeviensdusud #canalplus #lne #triaaangles

Posté par Dadou Bonifaci sur mardi 7 avril 2015
 

Bein oui, je ne pouvais pas repartir sans un t-shirt qui a été trop difficile à choisir... Mais A m'ment donné faut se décider !

#jeviensdusud - triaaangle - Mélodie Maurel

« Oh fan, la prochaine quand tu vas aux commissions pas besoin de gamberger, passe par la boutique et tu pourras fanfaronner avé ton t-shirt #jeviensdusud ,car, a m'ment donné, que tu aies une figure de pain sucé, que tu sois un cageot, un boucan ou trop chaaarmante, avé ton nouveau tricot, tu vas craindre dégun, ma parole ... et fais un gaté à David de notre part il y est chaque week-end... »
   
Page Facebook : #JeviensduSud (allez minot on likeu) / Site internet : www.triaaangles.fr
Horaires de la boutique : 10h00 – 19h00 -  7j/7 TRIAAANGLES Marseille Les Docks RDC Haut N°162 10, place de la Joliette - Marseille 2e
 
TRIAAANGLES  Aix 
34, rue Bedarrides - Aix-en-Provence 
 
Photos : Mélodie Maurel 
     

Fin des articles