Nos trucs et astuces pour lutter contre le blues de la rentrée

C’est lundi, c’est la rentrée et c’est en discutant face à la machine à café que vous vous êtes certainement rendu compte qu’il y avait, au sein des collègues, clairement deux opposés. Ceux qui, pendant les vacances, s’étaient tout simplement emmerdés. Ceux-là (et vous les reconnaîtrez) se pavanent entre les ordis de l’open space, le sourire aux lèvres, sifflotant leur joie d’être rentrés. Tandis que les autres, la mine encore ensoleillée, frissonnent à l’idée que cette journée marque le premier jour… du reste de l’année. Pas de panique, à la rédac', on a décidé de ne pas se laisser abattre et on te propose quelques tips pour prolonger l’été.


1. Ne pas prendre le métro

Prendre le métro marque, plus que tout, le dur retour à la réalité. Comment contourner ce blues matinal ? Marcher, skater, pédaler ! En plus d’éviter la confrontation avec un tas de visages ronchons, 30 minutes d'exercice par jour permettraient de lutter contre l’hypertension, les crises cardiaques, certains cancers, l’obésité et la dépression.



2. La salade d'été
 

Qu’on se soit baladé à travers la France, l’Espagne, l’Italie ou la Grèce, faut avouer, on a bien mangé ! Rien à voir avec notre (ultra) rapide pause déjeuner. Pour faire durer l’été, on se concocte une salade fraîche avant d’aller bosser. On découpe quelques tomates anciennes et un morceau de concombre bio que l’on dépose sur un lit de salade verte et croquante, on émiette de la féta dans le plat, on assaisonne le tout d’un filet d’huile d’olive et d’un zeste de citron. La summer touch ? Des olives noires du marché et des feuilles de basilic coupées. Vous allez voyager, c'est promis ! Sourire et plaisir garantis !

 


3. Prévoir les prochaines vacances

C’est bien connu, l’humain a besoin de rêver et de se projeter. Vous voulez survivre à la rentrée ? C’est tout con, pensez à votre prochaine destination ! La solution ? Le Bonbon Travel !


4. Continuer à picoler

Parce que attention, ne rien faire donne soif, mais recommencer à bosser relève de la déshydratation. Parce que, quelque soit l’endroit où vous vous trouvâtes cet été, vous êtes de ceux qui enfilent une première bière à 16h et enchaînent avec la bouteille de rosé. Parce que tout le monde le sait, un verre de vin par jour, c’est bon pour la santé. Surtout, surtout, continuez de glouglouter ! Le cocktail de l'afterwork d'à côté deviendra votre meilleur allié.



5. Vous évader

Parce que Marseille regorge de petits trésors, faire le tour du monde sans quitter la cité phocéenne, c’est possible et hautement recommandé en cette période de blues post-été. Voici les spots pour continuer à se baigner en se sentant totalement dépaysé !