Dark Dreams : on a testé la Maison de l'horreur à Marseille !

© Mathilde Agnero

Sensations fortes garanties dans le labyrinthe de Dark Dreams. Cet endroit atypique a ouvert ses portes il y a à peine trois mois et on est allé le tester hier. Les gérants ont décidé d’associer la rentrée à la semaine « Trash : The Walking Dead » et le moins que l’on puisse dire c’est que ça porte bien son nom ! 

Dark Dreams nous plonge dans une ambiance mystique dès que l’on passe le pas de la porte. L’accueil donne déjà le ton sur ce que l’on va vivre. Les murs sont peints en noir et la déco est plus que flippante ! On y trouve une peinture avec une tête de mort, de vieux meubles, un portrait d’Anabelle, des poupées anciennes -vous savez celles que vous n’osez même pas regarder dans les yeux- etc.

L’aventure commence... 

Avant de rentrer dans le labyrinthe on vous fait un petit brief. La mission de cette semaine trash « The Walking Dead » c’est d’éviter au maximum les zombies afin de ne pas se faire contaminer et surtout de trouver l’antidote ! Une fois les explications données, vous devez remplir une décharge tout en sirotant un cocktail d’une couleur plutôt étrange ! Puis vient le moment de pénétrer par une porte secrète dans le labyrinthe…

Dès qu’on passe la porte un seul mot nous vient à l’esprit : N.O.I.R ! C’est le noir complet là-dedans ! Le seul moyen d’avancer c’est de se tenir aux murs du labyrinthe et de se laisser guider par les bruits. Et forcément vous vous doutez bien que ce n’est pas sur fond musical que vous allez déambuler. Mais plutôt sur des bruits de chaînes qui traînent sur le sol, de coups sur les murs et de cris stridents… bref on est dans le thème ou on ne l’est pas !

Essayer d’avancer c’est bien beau mais votre parcours sera semé d’embûches… Entre les défis -que vous êtes obligés d’accepter sinon byebye- les nombreux culs de sac et les créatures qui sont à votre poursuite ce n’est pas gagné !
Alors arriverez-vous à vous sortir de ces 600m² de labyrinthe en un seul morceau ? Ou allez-vous être affiché sur le tableau de l’abandon? - 245 abandons au mois d’août -


282 Bvd Mireille Lauze
13010, Marseille

Notre avis

On s’est régalés ! Malgré quelques moments flippants quand même il faut bien l’avouer, c’est une activité qui vaut le coup. Les décors à l’intérieur sont juste étourdissants et nous plonge directement dans le thème. C’est simple en 3 secondes chrono vous allez passer en mode survie ! On vous avoue qu’on s’est un peu cru dans un film à des moments, allant même jusqu’à se poser la question « est-ce qu’on va vraiment mourir à la fin? ».

On ne peut pas trop vous en dévoiler mais un conseil allez voir par vous-même, vous ne serez pas déçus. C’est une aventure dont vous ne repartirez pas indemnes et pour laquelle vous allez mettre à peu près une heure à vous en remettre : bref ça vaut le détour.
Et puis si vous avez des potes qui font un peu trop les marioles, amenez-les vous allez voir comme ils vont vite déchanter !

Infos pratiques

Si vous voulez faire comme nous la semaine trash « The Walking Dead » dépêchez-vous car elle prendra fin dès dimanche ! Sinon Dark Dreams organise 5 à 6 évènements Trash dans l’année qui durent plus d’une heure. Contrairement aux sessions « classique » qui dure entre 45 minutes et une heure. Les équipes peuvent être constituées de 2 à 12 personnes max. 3 niveaux sont proposés: soft (enfants à partir de 9ans) ; medium ; et trash (NO LIMIT).

Pour les plus vaillants d’entre vous, allez faire un tour à Dark Dreams pour Halloween les gérants vous prépare une expérience mémorable !

Texte : Mathilde Agnero