10 bonnes raisons de ne pas quitter Marseille !

Après quelques heures à se triturer l’esprit voici dix raisons de rester dans la cité phocéenne. Et oui, difficile de faire un choix parmi tout ce que Marseille offre à ses habitants et à ses touristes…

Le Vieux-Port. Une des artères de la ville qu’on aime arpenter de jour comme de nuit. Sur lequel on passe et trépasse sans jamais sans lasser. Ombrière, grande roue, restaurants, cafés, navettes maritimes : il faut être compliqué pour ne pas se laisser charmer !

Notre-Dame-de-la-Garde. Ah la bonne mère… la maman de tous les Marseillais. Celle qui surplombe la ville du haut de ses onze mètres et de sa majestueuse robe dorée, comment lui résister ?

La météo. « Y’a du soleil et des nanas » , à Marseille ça marche toute l’année ! Bon ok… il y a quelques jours de pluie mais c’est quand même la deuxième ville la plus ensoleillée de France ! En plus les températures estivales arrivent en mai et ne repartent qu’en octobre !

L’OM. Parce que Marseille = l’OM. Les deux sont intiment liés et le club phocéen sait faire vibrer la ville. Une ambiance inimitable et des supporters uniques en leur genre.



Le Vélodrome. Et pas que pour l’OM ! Côté architecture, on adore cette magnifique bulle blanche que Thomas Pesquet s’est régalé à photographier plusieurs fois de l’espace ! Et côté évènementiel, la palette est large : foot, rugby, Tour de France, mais également des festivals et des concerts (coucou Céline Dion !)

La Corniche. La balade sur la Corniche Kennedy… il y en a qu’une comme ça.. Vue imprenable sur la mer et sur la ville… Une chose est sûre : elle fait son petit effet à chaque fois qu’elle est empruntée.

Les Calanques. Toutes saisons confondues, les Calanques c’est le bon plan ! Pourquoi ? Parce qu’on prend l’air mais surtout on en prend plein la vue ! Et l’été quand on veut se baigner et éviter les plages bondées c’est la meilleure solution.

Le Panier. Avec tous ses clichés, ses petites rues étroites et ses marches qui nous amènent directement sur le Vieux-Port, le plus ancien des quartiers marseillais rassure. Au moins là-bas on n’est pas dépaysés, entre le pastis Jannot et le musée de la pétanque !

La Pétanque. Ce sport méridional fait partie du patrimoine de la cité phocéenne. Ce n’est pas pour rien que Paul Ricard a décidé en 62 de lancer le tournoi « Mondial La Marseillaise à Pétanque » chez nous à Marseille !

La Bouillabaisse. Elle est la légende culinaire made in Marseille. Celle pour laquelle les touristes accourent chez nous. Un des emblèmes de la ville qui traverse les siècles sans prendre une ride.

Texte : Mathilde Agnero