Marseille détient désormais sa propre version urbaine de La Joconde

  • Laura P
  • Good Vibes
  • Publié le 1 Août 2022 à 08h51
La Joconde de Marseille - MauMA ©

Le MauMA (Musée des arts urbains de MArseille) prend place dans l'espace urbain marseillais  en donnant cartes blanches aux artistes Kan Da Mental Vaporz et Céleste pour réinterpréter l'incontournable Joconde et s'emparer du mur situé rue Fontaine !

Dans le cadre de l’exposition « La Joconde, exposition immersive » au Palais de la Bourse à Marseille, coproduite par le Grand Palais Immersif et le Musée du Louvre, le MauMA : Musée des arts urbains de MArseille a donné « carte blanche » à l’artiste Kan / DMV pour la réalisation de l’œuvre La Joconde de Marseille. Produite et coordonnée par Méta 2, elle est une des premières représentations urbaine de la célèbre Monna Lisa au sein de la cité phocéenne. 

Véritable expérience sensorielle qui souhaite mettre en lumière le chef-d’œuvre du maître de la Renaissance Léonard de Vinci, « La Joconde, exposition immersive » est accompagnée par Artisans d’idées, agence marseillaise spécialisée dans la conception de contenus numériques.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Méta 2 (@pole.meta2)


En partenariat avec Artisans d’idées, le MauMA participe à la démocratisation de l’art en reproduisant cette œuvre emblématique sur un mur appartenant à la Logirem. Merci à Kan Da Mental Vaporz pour ses 6 207 points, ainsi qu’aux partenaires du projet notamment Marseille Solutions, Artisans d’Idées, la Fondation Logirem, Devisubox, le Groupe Omnium, les Apprentis d’Auteuil, la Fondation Foujita, le Grand Palais Immersif, le Musée du Louvre et à la MPT-CS Saint-Mauront La Villette Fonscolombe Léo Lagrange Méditerranée.
L’œuvre a été inaugurée le 8 juin au 68 avenue Roger Salengro, dans le quartier Fonscolombes, dans le 13ème arrondissement de Marseille.

Fin des articles