L'été de l'Orphéon : Festival culinaire inédit à Marseille et piloté par 14 chefs sensationnels !

  • Laura P
  • Festivals & Concerts
  • Publié le 23 Juin 2022 à 13h05
Hughes Mbenda © - Plat Chef Glory Kabe ©

Tout l’été, le crew Orphéon investit la place de Lorette pour un festival culinaire aux petits oignons. En fanfare et pour l’occasion, Eric Mbenda invite une flopée de Chefs à défiler derrière les fourneaux de ce lieu emblématique du quartier du Panier pour une ode aux cuisines d’Afrique et d’ailleurs.

L'été de l'Oprhéon : La Fanfare

Les fructueuses ré(percussions) de la 1ère adresse des frères Eric et Hugues MBenda valent aujourd’hui à Orphéon une énergie nouvelle et le lancement d’un 1er festival culinaire : L’été de l’Orphéon. Orchestré par Eric Mbenda et le collectif PENJA, l’évènement offre une scène de choix aux Chef.fes les plus en vue de la néo-gastronomie.
Au-delà de l’assiette, place Lorette, le décor comme la scénographie du service et la programmation musicale ont été tout spécialement soignés.

Pendant trois mois, la crème des Chef.fes défilera en soliste aux fourneaux. Tous apporteront dans l’assiette, à chaque fois, un peu de leurs terroirs ou territoires d’origine, de leurs cultures gastronomiques, de leurs traditions de table.

Les chefs présents pour animer le concert culinaire 

après une mise en bouche du Chef Renaud Ramamourty (Top Chef/Petrossian), c’est l’autodidacte Elis Bond (Top Chef) qui prendra le relais. Les Cheffes Fatmata Binta, Glory Kabe et Christelle Vougo placeront, elles, le mois de juillet sous le signe de la gastronomie féminine au goût de voyage.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par PENJA (@hellopenja)

En août, Luis Andrade (Clown Bar), Baptiste Trudel (Datscha), Pierre Siewe, Phildera Diazabakana et Simon Auscher ajouteront de la couleur, des épices et de la mélodie dans leurs assiettes.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par PENJA (@hellopenja)

À la rentrée, La Cuisine de Souad et Le Chef Anto signeront pour une semaine de résidence chacun et c’est Hugues Mbenda, visage de l’Orphéon qui tirera une révérence avec cinq dîners de sa cuisine façonnée à la fois dans les traditions congolaises et les étoilés parisiens.

Un décor authentique et bien marseillais

Le décor des lieux a été pensé pour mettre en lumière le brut et l’épure. Le bois, le cuivre et la terre cuite s’ajoutent aux murs blancs du bâtiment monacal pour convoquer une simplicité brute et authentique, le tout ponctué par des détails à motifs (wax et autres) et céramique pour relever et contraster l’expérience visuelle.
En terrasse, c’est le DJ qui mène la danse. Avec caractère et subtilité, des DJ sets assureront chaque soir la bande originale de l'événement, pour une ambiance endémique du bouillonnant quartier du Panier.

Du Tchad au Congo en passant par la Sierra Leone, balayant aussi les terres de la Guyane, du Sud de l’Inde ou de l’hexagone, L’Été de l’Orphéon
est un hommage sincère aux traditions culinaires et à ce que la gastronomie a de meilleur, caché (ou presque) dans chaque pays.


L’été de l’Orphéon
3 place Lorette – Marseille 2e
Du 24 juin au 17 septembre 2022
Horaires 19h30-00h (2 services)
Menu entrée-plat-dessert  - 50€.
IG : @orpheon_restaurant / @hellopenja

Fin des articles