Graffiti et street art dans la plus vieille forteresse marseillaise

  • Sian
  • Expo
  • 11/06/2018
© e-dune.fr

Prisonniers, soldats, touristes… Ça en fait du passage au Château d’If depuis le 16e siècle. Sur les murs, nombreuses sont les traces de ces visites et « Sur les murs, histoire(s) de graffitis » y a vu l’occasion d’en faire quelque chose de contemporain.

Quand on mixe la saison nationale « Sur les murs, histoire(s) de graffitis » et la douceur de « MP2018, quel Amour ! », on obtient une exposition immanquable qui retrace les mots et les graffiti d’amour dans l’un des monuments les plus visités de Marseille ! Depuis des siècles, de forteresse militaire à prison puis de prison à monument historique, le Château d’If a accueilli toutes sortes de visiteurs et ceux-ci ne se sont pas gardés de marquer leur passage. Sur les murs, mots d’amour, désirs de liberté, fictions, revendications… Souvenirs d’un moment plus ou moins long dans une forteresse emblématique de Marseille encerclée par la mer.

Trois artistes ont été sollicités pour répondre à ces messages en mots, en images ou en sons : L’artiste de street art Madame nous offre une belle introspective visuelle et sonore de ces traces d’amour ; Lionel Briot y fragmente les graffitis, les découpe en incisions, rayures, empreintes ou griffures pour les aborder à sa manière ; Marie Chéné et David Poullard, plasticienne et typographe, en font des « Mots d’angles » , ils se servent des angles des murs pour ouvrir les mots en deux et regarder dedans : « enfer mer ».


Quelques soient les raisons qui nous mènent au Château d’If, on est sûrs que les traces laissées n'y restent pas inaperçues…


« Un amour de Graffiti »
Château d'If, au large de Marseille
Jusqu'au 4 novembre 2018
Ouvert tous les jours 10.00-18.00 jusqu'au 30 septembre
Ouvert tous les jours sauf le lundi de 10h à 17h dès le 2 octobre.
Tarifs : 6€/5 €
Plus d’infos