Ciao le point G : le point A est le nouveau Nirvana du plaisir sexuel 

Ce qui était, il y a encore quelques années, l'un des secrets les mieux gardés de l'humanité, semble petit à petit se divulguer... La belle avancée ? On vient de découvrir (hum) le rôle du clitoris. Il était temps ! Et comme une bonne nouvelle n'arrive jamais seule, on apprend qu'il a près de 8000 terminaisons nerveuses, de quoi faire toutes les lettres de l'alphabet. On vous en propose une à la fois, aujourd'hui on parlera du point A.


Back to basics 

TOUS les orgasmes sont liés, de près ou de loin, au clitoris. Correspondant à peu près à la taille d'un pénis moyen, cet organe orgasmique commence sous les lèvres et remonte jusque dans l'abdomen, ce qui en fait un organe étendu constitué de miiiiiillieeeeers de terminaisons nerveuses susceptibles de nous procurer du plaisir. 

Et le point A, c'est quoi ?

Le point A (comme le point G et le point C d'ailleurs) est une zone encore plus sensible que les autres qui est cencée nous filer une bonne dose de frissons et d'endorphines. Il est situé dans le vagin, à l'arrière du clitoris. Vous souhaitez plus d'indices ? Foncez expérimenter !

Allez-y tranquillement, après vous être lavé les mains, et arrêtez-vous lorsque vous sentez un point dur à l'arrière du vagin : c'est le col de l'utérus. Caressez la zone délicatement jusqu'à trouver le point qui vous fait du bien. Et parce qu'il est proche du rectum, le point A s'expérimente également très bien lors du sexe anal. 


Le clitoris est définitivement un organe merveilleux aux mille et une possibilités de décoler. Le maître-mot ? En profiter !

Fin des articles