Lyon est la ville la plus attractive et dynamique de France

© GoranQ

Les jours se suivent et se ressemblent pour Lyon qui n’en finit plus d’accumuler les distinctions sur sa cheminée de canut… Dernier prix en date : celui de métropole la plus attractive de France. Pour la 3e année consécutive. Venez nous chercher !


Les Lyonnais les plus chauvins vont encore pouvoir se la raconter pendant les repas d’affaires : Lyon vient d’être officiellement élue métropole la plus attractive et dynamique de France. Une récompense décernée par le baromètre du réseau nationale de conseil en immobilier Arthur Loyd et qui récompense la capitale des Gaules pour la 3e année consécutive.

Mais ne crions pas victoire trop vite : Lyon ne termine pas devant Paris puisque la capitale a été exclue du baromètre, étant considérée, à juste titre, comme une "ville-monde". Mais dans la catégorie des très grandes métropoles, c’est la capitale des Gaules qui est au sommet. "Des performances incontestables en ce qui concerne l'immobilier tertiaire et la capacité d'accueil des entreprises, symbolisées par les secteurs de la Part-Dieu et de Gerland, en pleine effervescence. Une économie toujours solide et fortement créatrice d’emplois, marquée notamment par la richesse de son marché du travail et un taux de chômage au plus bas depuis 10 ans. La richesse de son offre culturelle et la diversité de son offre de formations lui permettent d’élargir le spectre de son attractivité", explique l’étude.

Derrière Lyon, Toulouse et Bordeaux complètent le podium. Et au rayon des grandes métropoles (et non "très grandes", voyez la nuance...), c’est Nantes qui tire le gros lot, suivi de Rennes et Grenoble.Le baromètre se permet tout de même une mise en garde à l'encontre de Lyon : "un cadre environnemental perfectible, marqué par un score en retrait du côté des surfaces de forêts et milieux semi-naturels ; citons également le coût relativement élevé du logement à l’acquisition, qui pourrait à terme peser sur l’attractivité de l’aire urbaine lyonnaise auprès des populations." Nous voilà prévenus...

Fin des articles