La question qui fâche : peut-on vraiment être écolo et avoir une famille nombreuse ?

  • La Rédac'
  • Société
  • Publié le 21 Avril 2021 à 11h15
ImagineGolf

Le maire de Lyon Grégory Doucet vient d'accueillir son 4e enfant ce jeudi. Une belle nouvelle pour l’élu écologiste qui a décidé de s’octroyer un congé paternité de 11 jours pour rester aux côtés de son épouse. Mais cette annonce soulève aussi une question chez de nombreuses personnes : peut-on être écolo tout en ayant une famille nombreuse ?

La famille du maire de Lyon Grégory Doucet s'est agrandie ! C’est dans un portrait paru ce mardi dans Le Monde que l'on a appris la naissance prochaine du 4e enfant de l’élu lyonnais. L’article nous informe également que Grégory Doucet allait prendre un congé paternité de 11 jours pour accueillir cette nouvelle naissance, laissant ainsi sa tâche d’édile à sa première adjointe Audrey Hénocque (qui deviendra ainsi la première femme à occuper ce rôle dans l’histoire de Lyon). Le Progrès nous informe cependant que le téléphone du maire de la ville devrait rester allumé pour traiter d’éventuelles urgences. Et ce dernier vient d'annoncer la naissance ce jeudi matin d'une petite fille.

Si cette annonce a évidemment suscité de nombreuses félicitations, elle a aussi soulevé une question paradoxale : peut-on être écolo et avoir une famille nombreuse ? À l’heure où la surpopulation mondiale est l’un des facteurs clés de la pollution, cette interrogation mérite effectivement d’être posée. Qu’on le veuille ou non, naissance rime invariablement avec empreinte écologique. Et il semblerait que l’être humain soit amené, dans un futur proche voire immédiat, à réduire sa reproduction pour réduire son impact sur la planète.

Tel père, tel maire ?

Si cette naissance est évidemment un don du ciel et que personne ne devrait être amené à s’empêcher d’agrandir sa famille, Grégory Doucet y compris, c’est plutôt l’image renvoyée qui semble déranger. Pour de nombreux détracteurs, la politique écologique mise en place dans la ville par le maire de Lyon n’est pas en adéquation avec sa vie privée et c’est là tout le problème. Dans les faits, avoir une famille nombreuse et une conscience écologique ne sont heureusement pas deux choses incompatibles.

La question qui en découle est plutôt de savoir si un élu écologiste peut vivre sa vie comme il l’entend ou s’il se doit de montrer l’exemple en permanence. Bien malin celui ou celle qui saura répondre à une telle question. Mais le fait est que dans la conscience collective, un politique se doit d’être « irréprochable » à tous niveaux pour être crédible et donc écouté. Et à l’heure où les raccourcis sont de plus en plus rapides et de moins en moins réfléchis, il est bien facile (pour certains) de reprocher au maire de Lyon, déjà pas très soutenu par les Lyonnais, de ne pas montrer le bon exemple.

Vous l’aurez compris, le but de l’article n’est évidemment pas de répondre aux questions posées mais plutôt de les mettre en lumière pour instaurer une réflexion générale et constructive qui ne se contente pas d’attaquer purement et simplement un symbole aussi primordial que la famille.

Fin des articles