Vitt, la nouvelle plateforme de VTC made in Lyon qui va révolutionner les transports

gradyreese

Entre Uber, Heetch ou encore Taxify, les plateformes VTC ont eu le vent en poupe ces dernières années. Mais aujourd’hui, on vous présente la première offre made in Lyon. Elle s’appelle Vitt, et s’apprête à débarquer dans 4 villes de France (dont Lyon, évidemment).

Se déplacer simplement, rapidement et en toute sécurité. Tels sont les principaux enjeux des plateformes de VTC. Mais de nouveaux objectifs font surface au fil des années : le respect des clients, des chauffeurs et surtout de la planète. Et c’est justement le cheval de bataille de la nouvelle plateforme VTC lyonnaise Vitt qui souhaite changer notre mode de consommation des Voitures de Tourismes avec Chauffeurs.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par We are Vitt ? (@vitt_vtc) le

Pour s’imposer dans la jungle des VTC, Vitt mise avant tout sur la sécurité des clients avec la présence d’un bouton SOS permettant de contacter rapidement et efficacement le numéro national d'urgence ou ses proches, le partage de la localisation en direct avec ses proches ou encore la course sécurisée pour les mineurs de plus de 13 ans avec une vidéo en direct retransmise depuis le téléphone du chauffeur sur celui des parents.

Sécurité, économies et solidarité

Autre force de Vitt : les prix. Avec des prix compétitifs qui n'entravent pas la rentabilité des chauffeurs, des courses à prix réduits avec l'option covoiturage et un programme de fidélité simple et rentable, Vitt répond à la demande de clients toujours en quête de courses à bas coût. Mais ça n’est pas tout puisque Vitt souhaite limiter son impact sur l’environnement grâce à l’option covoiturage et Vitt Green qui permettent de réduire les émissions de CO2. Enfin, la plateforme promet de verser 1% de son chiffre d’affaire à des associations françaises telles que Défense de l’animal, Océanoplastic et Handicap International sans que les clients n’aient à débourser un centime de plus.

Côté chauffeurs, Vitt ne récupère qu’une commission de base de 20 % (19 % pour les véhicules hybrides et électriques) qui peut même descendre à 5 % grâce au programme de fidélité qui récompense les chauffeurs après 10 courses dans la même journée. Ce qui veut dire que les chauffeurs récupèrent 95 % de l’argent généré par leurs courses et peuvent aussi profiter d’un système de parrainage très généreux. Autre originalité qui fait la différence : la plateforme permet aux clients de sélectionner un chauffeur favori qui sera mis en avant pour chaque course. Car on a tous déjà connu la frustration de tomber sur un pilote hors-pair qu’on n’a jamais pu retrouver ensuite.

Alors préparez-vous, la révolution des VTC pourrait arriver plus Vitt que prévu…

Plus d'infos

Fin des articles