Une start-up lyonnaise propose des jobs étudiants à la demande

Pour de nombreux étudiants, allier études et petits boulots est un insurmontable casse-tête. Pour venir en aide aux courageux travailleurs à double casquette, une start-up lyonnaise propose des tonnes de jobs de quelques heures seulement qui ne chamboulent pas ton emploi du temps : JobyPepper.


« Aider les étudiants à financer leur quotidien sans impacter leur rythme scolaire ». Telle est la mission de JobyPepper. Lancée par trois potes lyonnais, la start-up propose une recette infaillible pour allier études et job étudiant. Le concept est simple et révolutionnaire : des missions sans prérequis de courte durée, 5h en moyenne, et à n’importe quel moment de la journée.

Une idée de folie qui vient solutionner le principal défaut des étudiants : l’engagement sur le long terme. « Il est très compliqué de travailler chaque jour de 18h à minuit après les cours car les jeunes ont souvent des examens, des travaux de groupe. Ils ne connaissent pas non plus leur emploi du temps à l’avance », explique Yann Massol, l’un des fondateurs de la société, pour 20 Minutes.

Des jobs simples pour une moyenne de 12€ bruts de l’heure

Au total, 5 000 étudiants sont mis en relation avec plus de 200 entreprises à la recherche d’effectif pour des missions simples et temporaires dans le street marketing, l’événementiel, la préparation de commandes ou encore les inventaires. Seul impératif pour l’étudiant : créer une auto-entreprise afin de facturer ses prestations (au montant qu’il souhaite !).

Et ça paye puisque les jobs rapportent une moyenne de « 12€ brut de l’heure, soit 50% de plus que le Smic net des jobs étudiants classiques ». Présent à Lyon et Paris, JobyPepper prévoit de se développer dans de nombreuses autres villes françaises.