Un bébé gibbon, espèce en danger critique d'extinction, est né au parc de la Tête d'Or

© lyon.fr

La cigogne est encore passée au parc de la Tête d’Or. Un bébé gibbon à favoris blancs, une espèce rarissime en danger d'extinction, a vu le jour ce mardi dans le zoo lyonnais. Un évènement bien plus important qu'il n'y paraît...


C’est la nouvelle trop cute et pleine d'espoir du jour : un bébé gibbon est né au parc de la Tête d’Or ce mardi 18 décembre ! Une naissance en apparence insignifiante, si ce n’est mignonne, mais pourtant rarissime et forte de sens. Car le gibbon à favoris est une espèce en danger critique d'extinction principalement à cause du braconnage et de la déforestation des dernières forêts primaires dans leurs habitats naturels que sont la Chine, le Vietnam et le Laos.

La famille s'agrandit

Une naissance d'exception qui fait suite à celle de Nakai, le frère aîné de la fratrie né début 2017. Les parents Eli, la femelle, et Satun, le mâle, voient ainsi la famille s'agrandir et l'espoir renaître. Car si on se penche sur les chiffres, on se rend compte qu’en 2018, seulement 5 gibbons de cette espèce (gibbon à favoris blancs, en voie d’extinction) sont nés en captivité…dans le monde entier ! Ca en dit long sur la fierté qu’on peut avoir.

Le rejeton devrait s'abriter au chaud jusqu'à la fin de l'hiver et pointer le bout de son nez avec l'arrivée du printemps dans la volière familiale. D'ici là, fêtons cet heureux évènement !

Fin des articles