Un train ultra grande vitesse reliera bientôt la France à Londres en 34 minutes

Publié le 6 juin 2022 à 10h06

par La Rédac'

La Chine prévoit de développer un train qui peut atteindre une vitesse de pointe de 600 km/h, ce qui permettrait de relier Paris à Londres en à peine une demi-heure. Le plus grand fabricant de matériel de transport ferroviaire chinois fait actuellement des recherches pour développer un procédé appelé la sustentation magnétique pour améliorer les performances des trains. 

Un train à sustentation magnétique est un monorail qui utilise les forces magnétiques pour se déplacer. Il utilise le phénomène de sustentation électromagnétique et n'est donc pas en contact avec des rails, contrairement aux trains classiques.

Ces trains consomment 20% d'énergie en moins que les trains actuellement en circulation en Chine, pays qui ces dernières a connu un développement rapide de ses trains à grande vitesse. Le pays dispose actuellement de quelques 20 000 km de voies ferrées à grande vitesse, soit le réseau ferroviaire à grande vitesse le plus long du monde !

Objectif de cette révolution : relier Beijing et Shanghai, les deux plus grandes villes de Chine, en une demi-heure à peine (contre 4h aujourd'hui). Une technologie qui pourrait évidemment être exportée ailleurs, et notamment pour les trains transfrontaliers.

Merci le futur. 

Source

À LIRE AUSSI