La folle histoire de la Tour métallique de Fourvière et de son resto panoramique au 1er étage

La « mini tour Eiffel » de Lyon connue pour être une antenne de relais radio et de télévision ne l’a pas toujours été. En 1894, la famille Gray fait construire un restaurant au premier étage de la tour. En tout cas nous, on aurait bien aimé le tester !

En 1889 à Paris, la Dame de Fer est construite, comme nous le savons tous à l’occasion de l’Exposition Universelle. Jaloux de son succès, les Lyonnais aussi veulent une attraction qui donnera une vision à 360° sur leur ville. En 1893 commencent donc les travaux de la Tour métallique à l’occasion de l’exposition universelle et coloniale du parc de la tête d’Or. D’abord mal accueillie, la tour doit dépasser la basilique pour devenir un symbole de laïcité. Elle est inaugurée le 2 mai 1894 et initiallement nommée tour Paufique.

Un restaurant panoramique sur la ville

La tour de 86 mètres de haut (mais qui culmine à 376 au-dessus de la mer, ce qui en fait le plus haut sommet lyonnais) n’a que deux étages. La Famille Gay, propriétaire, fait construire un restaurant et des commerces sur une surface de 200 mètres carrés au premier étage. Le restaurant Gay dispose alors de la plus belle vue de Lyon. Au sommet, une plateforme en bois servant d’observatoire est construite et accessible via un ascenseur avec la promesse d’une vue jusqu’à 300 kilomètres à la ronde. Un phare est même installé en haut et sera utilisé les 8 décembre pour participer aux festivités dans la ville. La tour à vocation touristique fut un réel succès jusqu’à sa fermeture en 1940 au début de la Seconde Guerre Mondiale. Un arrêté de réquisition est alors pris pour récupérer la ferraille de la tour. Mais heureusement, l’arrêté est abrogé est la tour est sauvée !


© Archives municipales (4FI_02520)

La tour est fermée au public en 1953 puis rachetée par la RTF (société nationale de radio et de télévision française) pour 15 millions de francs qui cherche alors un point élevé pour la diffusion de la seule chaîne de télévision dont la station lyonnaise est inaugurée le 8 novembre 1954. En 1963, elle devient une antenne relais de la RTF supportant de nombreux émetteurs de télévision, de téléphonie ainsi que par d'autres services publics et n'est alors plus accessible au public. Le décor de la base de la tour est remplacé par du béton, la terrasse supérieure supprimée et l'ascenseur est remplacé par un modèle électrique de 4 places.

Fin des articles