Malgré le confinement, les prix de l’immobilier continuent d’exploser à Lyon

BalkansCat

Vous pensiez que l’immobilier lyonnais allait baisser avec la crise du Covid-19 ? Que nenni, bien au contraire… Le dernier baromètre Seloger.com confirme une hausse de 11,5% des prix de l’immobilier à Lyon sur un an. Une tendance qui complique très sérieusement nos envies d’achat…

Dans notre entourage, on connaît tous un pseudo-expert en immobilier qui nous répète que les prix de l’immobilier à Lyon vont connaître une grosse chute post-confinement. Sauf que cette baisse met du temps à arriver. Dans les faits, c’est même tout le contraire qui se produit… D’après le dernier baromètre Seloger.com, les prix de l’immobilier dans l'ancien à Lyon ont littéralement explosé avec une hausse de 11,5% sur un an et un prix moyen au mètre carré de 5 536€.

Des prix qui explosent à Lyon et ralentissent ailleurs

Une forte augmentation qui s’étend sur tous les arrondissements de la ville. Mais comme toujours, certains quartiers sont bien plus touchés que d’autres comme les secteurs de Cordeliers, Bellecour mais aussi Monplaisir et Bachut. Pire encore, le prix du m² a franchi la barre symbolique des 7 000€ aux Brotteaux et à la Cité Internationale. Et comme depuis plusieurs années, c’est dans le 9e arrondissement qu’il fait bon investir puisque le prix d’un logement au mètre carré s’élève à 3 693€ en moyenne.

Des chiffres qui donnent toujours plus le tournis et qui ne se confirment pas dans d’autres villes similaires puisque sur la même période, la hausse des prix a ralenti à Paris (+ 4,5% sur 1 an) et carrément calé à Bordeaux (+ 0,9%). Qu’on se le dise : à Lyon, l’immobilier ne connaît décidément pas la crise…

Le baromètre Seloger.com

Fin des articles