Pendant l’alerte pollution, les Vélo’v sont gratuits 30 minutes à Lyon

© Prochasson Frédéric - Shutterstock

Alors que Lyon fait face à un énième pic de pollution, le service Vélo’v a décidé d’agir dans le sens de ses usagers. Depuis le 20 février et jusqu’à la fin de l’alerte pollution, les tickets 30 minutes sont gratuits.


Voilà une mesure qu’on applaudit des deux mains. Depuis quelques jours, Lyon confirme (bien malheureusement) son statut de ville la plus polluée de France avec une nouvelle alerte pollution récemment déclenchée qui place la ville sous vigilance orange. Mais au bout de ce sombre horizon se cache une éclaircie : le service Vélo’v a décidé de faire une fleur aux cyclistes en herbe.

Depuis le 20 février et ce jusqu’à ce que l’alerte pollution soit levée, les tickets Vélo’v courte durée (inférieurs à 30 minutes) sont totalement gratuits. Un geste qui vise à inciter les non-habitués à opter pour le vélo plutôt que la voiture en cette période étouffante. Via l’application, le site internet ou directement sur les bornes, le dispositif est valable partout. Au-delà des 30 premières minutes, le service est facturé 0,05€ la minute (pendant la première demi-heure), puis 10 centimes la minutes jusqu’à un plafond de 35€ par location.

Seule (petite) ombre au tableau : la gratuité ne s’applique pas aux abonnés qui ne bénéficieront donc pas de remise proportionnelle à la période de gratuité sur leur abonnement. Allez, on oublie pour cette fois tant le geste est louable (on vous conseille quand même de porter un masque, c'est pas tip top pour les poumons tout ça...).


A lire aussi : Lyon suffoque : la pétition de Greenpeace contre la pollution bat tous les records

Fin des articles