Lyon est la 3e ville la plus dangereuse de France selon le ministère de l’Intérieur

passimage

Un rapport du ministère de l’Intérieur datant de mars 2022 classe Lyon sur le podium des villes les plus dangereuses de France derrière Paris et Marseille. Et l’actualité récente de la capitale des Gaules ne fait malheureusement que conforter ce résultat.

Plus un jour ne passe à Lyon sans qu’on entende parler d’une agression, d’un sordide fait divers ou de faits de délinquance. Une dégradation de la sécurité que beaucoup de Lyonnais pointent du doigt et que la mairie tente d’endiguer par des actions plus ou moins efficaces. Tout récemment, la capitale des Gaules a fait les gros titres de la presse française et européenne après l’agression de trois policiers en civils par des dizaines d’individus dans le quartier de la Guillotière.

Selon le dernier rapport du ministère de l’Intérieur publié en mars 2022, Lyon est la 3e ville la plus dangereuse de France derrière Paris et Marseille. Un classement identique au nombre d’habitants par ville qui n’étonne pas grand monde. Suite aux récents incidents survenus dans la ville, qui ont été condamnés par les élus locaux et de le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin entre autres, l’ancien maire de Lyon Gérard Collomb a déclaré qu’il ne reconnaissait plus sa ville qui « a balancé dans la délinquance et l’ultra-violence à partir du moment où le maire de Lyon n’a plus considéré que les problèmes de sécurité étaient des problèmes fondamentaux » selon lui.

Pour rappel, l’actuel maire de Lyon Grégory Doucet avait demandé le déploiement de 300 nouveaux policiers municipaux à travers la ville au lendemain de son élection. De nouvelles forces qui peinent à arriver et surtout à porter leurs fruits…

Fin des articles