Lyon : c’est quoi ces pannes à répétition sur la ligne B du métro ?

© SYTRAL Mobilités

Une fois n’est pas coutume, la ligne B du métro lyonnais a été arrêtée toute la journée ce jeudi 22 septembre. Il s’agit de la 4e grosse panne en moins d’un mois sur la ligne qui a été entièrement automatisée cet été.

Les jours se suivent et se ressemblent pour la ligne B du métro lyonnais. Après de longs travaux qui ont permis de rendre la ligne automatisée depuis juin dernier, le métro B n’a jamais rencontré autant de problèmes. En un mois, la ligne bleue a connu 4 grosses pannes qui ont paralysées les voyageurs pendant plusieurs heures. En cause : des problèmes d’énergie, des pannes informatiques ou des incidents techniques selon l'exploitant du métro Keolis.

Le 24 août, le métro B était à l’arrêt de la fin d’après-midi au lendemain matin en raison d’une panne électrique. Le 14 septembre, le trafic était totalement arrêté pendant deux heures sur la ligne entre 6h et 8h du matin, en pleine heure de pointe. Le 20 septembre, rebelote avec une panne générale durant toute l’après-midi sur l’ensemble de la ligne en raison cette fois d’une panne informatique. Enfin ce jeudi 22 septembre, la ligne B a été coupée toute la journée entre à partir de 8h30 ce matin. Annoncée à 14h puis 16h, la reprise du trafic ne se fera finalement pas avant vendredi matin.

Des pannes à répétition évidemment synonymes de grosses galères pour les usagers qui doivent utiliser les bus relais déployés (tributaires du trafic routier, pris d’assaut et avec des temps de trajets bien plus longs) ou leurs propres moyens. « C'est très désagréable, ça retarde tout le monde, peste un Lyonnais interrogé par nos confrères de BFM Lyon. Quel était l'intérêt de l'automatiser pour que finalement, il ne marche jamais ? ».

L’automatisation du métro B fait pour l’instant grincer des dents…

Fin des articles