Lyon : l’agresseur du jeune Marin libéré après une remise de peine

L’agresseur de Marin Sauvajon, le jeune étudiant qui s’était fait agressé en 2016 devant la gare de la Part-Dieu, vient d’être libéré après une remise de peine.

Le 11 novembre 2016, l’étudiant Marin Sauvajon était sauvagement agressé devant un arrêt de bus de la gare de Lyon Part-Dieu. La raison ? Celui-ci s’était interposé pour défendre un couple pris à partie alors qu'il s’embrassait. Blessé à la tête par un violent coup de béquille, Marin était transporté à l'hôpital en urgence absolue avant d'être opéré du cerveau et plongé dans le coma. Aujourd’hui sorti d’affaire, il souffre de lourdes séquelles qui le handicapent au quotidien.

Suite à l’événement, l’agresseur, âgé de 17 ans au moment des faits, avait été condamné à 7 ans et demi de prison. Seulement, celui-ci a été relâché il y a quelques jours. Apres être passé devant le juge d’application des peines, il a bénéficié d’une remise de peine d’un et demi et est aujourd’hui autorisé à sortir avec un bracelet électronique.

Nos confères de BFM Lyon ont pris contact avec la mère de Marin qui leur a partagé son incompréhension "Je ne sais pas quoi dire, on ne comprend pas cette décision vu le profil de l'agresseur, je suis choquée", a-t-elle déclaré. Et on partage un peu son avis...

En avril 2021, Marin revenait pour la première fois sur sa terrible agression dans une vidéo bouleversante.

Fin des articles