Lyon ville fantôme : les photos les plus troublantes de Lyon (enfin) désertée

benkrut

Si Lyon attire autant qu'elle ne fascine, c'est avant tout parce qu'elle grouille d'activités. Et avec l'arrivée progressive des beaux jours, tout semblait rassemblé pour que les rues soient à nouveau bondées de riverains et touristes venus profiter du printemps dans la capitale des Gaules. Mais voilà, la pandémie de coronavirus est passée par là et l'ordre de confinement du président aussi. Et après des jours de désobéisance sociale, les Lyonnais semblent avoir enfin saisi l'importance de rester chez soi. Une prise de conscience qui nous offre un panorama circonstantiel mais aussi frappant de la ville de Lyon désertée.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Cyril (@cyrilmtka) le

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par séTo (@seb_totor) le

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Pierre Qyrool ? (@qyrool) le

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Guillaume Suety (@suetos2018) le

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Léo Fristot (@leofristot) le

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Romain Duchez (@romaindu) le

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Saget (@saget_photography) le

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par La canne et le trépied (@lcelt) le

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par addenda espace image (@addendalyon) le

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par A X E L ?? (@baldbarbu) le

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Nico Beaume (@nicobeaume) le

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Anne Golfier (@agolfierlyon) le

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Jean-François Gillot (@jiffax) le

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Le Monde (@lemondefr) le

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Christophe Chaffangeon (@my.life.around.the.world1) le

Fin des articles