Voici le programme à couper le souffle de la Fête des Lumières 2021

Muriel Chaulet

Ce lundi matin, la ville de Lyon levait le voile sur la programmation de la très attendue édition 2021 de la Fête des Lumières lors d’une conférence de presse organisée au Musée des Beaux-Arts. Et on n’a pas peur de le dire : ça s’annonce vraiment dantesque !

Dans un mois, Lyon s’illuminera de milliers de lumières ! Du mercredi 8 au samedi 11 décembre, la capitale des Gaules va une nouvelle fois attirer tous les projecteurs avec l’édition 2021 de la célèbre Fête des Lumières. Une édition particulière après l’annulation de celle de l’année dernière en raison du Covid-19. Pour nous mettre l’eau à la bouche, la ville de Lyon a pris les devants en annonçant les différentes animations prévues lors des festivités. Et comme l’a annoncé le maire de Lyon Grégory Doucet, les Lyonnais et touristes du monde entier vont être gâtés…

Du côté de la cathédrale Saint-Jean, on retrouvera l’animation « IRIS » qui proposera une interprétation inspirée des peintres symbolistes du XIX siècle sur la complexité et la pluralité des regards et des traductions visuelles du monde par le prisme de la lumière pendant que d’autres « Visions » illumineront la colline de Fourvière.

« Le Lapin dans la Lune » sur la place des Terreaux

La place Bellecour sera elle ornée d’une gigantesque vague géante réalisée à partir d’écailles qui donneront l’impression de sortir du sol. Le lac du Parc de la Tête d’Or accueillera une bucolique représentation à base d’ondes de ricochets à sa surface. La place de la République sera le théâtre de 56 cadres lumineux suspendus au-dessus du bassin tandis que la place des Célestins se verra décorée d’un grand dôme géodésique de 8 mètres de diamètre.

La place Louis Pradel sera aussi à la fête avec un phénix de néons lumineux qui arborera l’espace. Enfin, l’animation la plus attendue de cette édition se trouvera sur la célèbre place des Terreaux ou « Le Lapin dans la Lune » proposera une évasion poétique à travers un conte aztèque et des dizaines d’illustrations multi-colores sur les différentes façades qui entourent la place.

ON A HÂTE !

Fin des articles