Une cérémonie pour récompenser les pires dispositifs anti-SDF

Les dispositifs anti-SDF se multiplient dans les grandes villes françaises contre ceux qui n’ont pas d’endroit où se (re)poser. Une triste réalité que la fondation Abbé Pierre a décidé de dénoncer à travers une cérémonie des "Pics d’or".


Picots, rebords inclinés ou jonchés de pierres et bancs avec accoudoirs ne sont pas installés pour le confort visuel des Parisiens mais bien pour dissuader les personnes sans-abri de s’y nicher. Une situation insoutenable pour la fondation Abbé Pierre qui a décidé de riposter avec une cérémonie des "Pics d’or" au Studio 28 dans le 18e.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Fondation Abbé Pierre (@fondationabbepierre) le

Pour sa première cérémonie des "Pics d’or", la fondation Abbé Pierre a décerné 6 prix à des lieux qui ne permettent pas aux sans-abris de se reposer, même quelques instants, entre deux errances. Et parmi les 23 nommés, Paris décroche 2 trophées, pour un centre de santé du 10e arrondissement et pour le dispositif le plus agressif pour une agence BNP dans le 2e.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Fondation Abbé Pierre (@fondationabbepierre) le

L’association souligne au passage que le nombre de personnes sans domicile fixe a augmenté de 50% entre 2001 et 2012, et que 2000 personnes meurent dans la rue chaque année en France. Alors au lieu de chercher à éloigner les SDF des centres-villes pour les rendre invisibles, offrons-leur des logements décents.

Fin des articles