Le Red Bull Jour d’Envol va faire voler des avions improbables à Confluence

© ANDERS NEUMAN/RED BULL CONTENT POOL

Red Bull va donner des aiiiiiiles à Lyon ! Le 30 juin, la compétition de vol insolite « Red Bull Jour d’Envol » débarque sur la Darse du quartier de Confluence. L’objectif : construire un engin volant improbable et le faire voler le plus loin possible.


Lancé en 1992 par une première édition à Vienne en Autriche, le Red Bull Jour d’Envol a depuis connu plus de 150 évènements à travers le monde réunissant près de 3 500 000 spectateurs. Pour la première fois depuis 10 ans (et un évènement à Marseille), le rendez-vous revient en France le 30 juin prochain sur les eaux de Lyon Confluence. C’est bien beau tout ça, mais c’est quoi exactement ?

Le Red Bull Jour d’Envol est une compétition loufoque au concept simple : chaque équipe inscrite doit construire un engin volant et parcourir la plus longue distance en « décollant » d’une plateforme située 6 mètres au-dessus de l’eau. Quelques obligations : l’engin ne doit pas faire plus de 180 kg (poids du pilote compris), 5 mètres de large et 6 mètres de long. En plus de la distance parcourue en vol, le jury notera aussi la créativité de l’OVNI et le sens du spectacle.

Tacos volants, ptérodactyles préhistoriques ou encore hamburger géant, les constructions les plus improbables se sont essayées au concours. Pour l’heure, le record absolu (et donc à battre) est détenu par une équipe d’ingénieurs en aérospatiale originaire de Californie qui a réussi à faire planer son engin sur 78,64m. On imagine déjà une Rosette de Lyon ou un tablier de sapeur volant battre le record…

Les inscriptions sont ouvertes par ici

Fin des articles