Le jardin Rosa Mir, le spot le plus secret de la Croix-Rousse

© Happy Curio

Amis Lyonnais, ouvrez grand vos mirettes ! Aujourd’hui, on lève le voile sur une merveille méconnue de la Croix-Rousse : le jardin Rosa Mir. Composée de milliers de coquillages et de pierres minutieusement assemblés, cette pépite est l’un des spots à admirer au plus vite… Et ça rouvre ce samedi !


C’est une véritable pépite que de nombreux Lyonnais ignorent… Niché dans le quartier de la Croix-Rousse, le jardin Rosa Mir a pourtant de quoi émerveiller bien des curieux. Mais n’allez pas vous méprendre : on ne parle pas d’un parc où canards et verdure cohabitent en parfaite harmonie. Le jardin Rosa Mir, c’est avant tout une fabuleuse construction faite de coquillages et de pierres méticuleusement assemblés les uns aux autres. Et croyez-nous, ça vaut tout l’or du monde.

jardin-rosa mir-merveille-jardin-parc-croixrousse

Fermé durant cinq longues années en raison d’importants travaux de restauration, ce havre de paix a rouvert ses portes au grand public depuis l’été dernier. Mais une question nous brûle les lèvres : qui se cache donc derrière cette prouesse architecturale ? Son nom : Jules Senis. Rosa Mir, c’était le nom de sa mère. Pendant 30 ans, ce maçon et carreleur espagnol s’est inspiré des arts arabo-andalous pour bâtir un jardin unique qui n’est pas sans rappeler le célèbre parc Guell de Gaudi à Barcelone.

jardin-rosa mir-merveille-jardin-parc-croixrousse

Coquillages et crustacés

Arrivé en France au début des années 50, Jules Senis est rapidement tombé malade, touché par une saleté de cancer à la gorge. Fort heureusement, il s’en tire et décide alors de construire l’extraordinaire jardin Rosa Mir pour célébrer sa rémission et rendre un hommage appuyé aux deux femmes de sa vie : sa mère et la Vierge Marie.

jardin-rosa mir-lyon-croixrousse-merveille-pépite-visite

Après avoir racheté le terrain voisin de son immeuble, il commence à recouvrir de vieux tuyaux préfabriqués avec galets, cailloux et coquillages d’huîtres récupérés aux Halles. Mais ces dernières années, le jardin s’est retrouvé envahi par la végétation. C’est la raison pour laquelle de nombreux paysagistes ont dû s’atteler à redonner vie à la composition initiale à partir de photos d’archives (Jules Senis n’ayant jamais dessiné de plans).

A post shared by Denis (@kanartishow) on

Pour préserver ce trésor urbain, la ville a décidé d’ouvrir les portes du jardin uniquement les samedis après-midi de 14h à 18h et ce jusqu’à fin octobre. Quoi de prévu ce samedi ?


Jardin Rosa Mir

Dans la cour intérieure d’un immeuble
87 Grande Rue de la Croix-Rousse - Lyon 4e
Ouvert tous les samedis du 6 avril au 26 octobre de 14h à 18h
Entrée gratuite - Visite guidée 6€

Fin des articles