Le plus grand magasin Muji de France va ouvrir ses portes à Lyon la semaine prochaine

Déjà présente à Lyon, l’enseigne japonaise Muji s’apprête à inaugurer son plus grand magasin en France à Lyon dans le centre-commercial de La Part-Dieu. Une immense boutique de 1 300 m² répartis sur deux étages.

Le shopping à petit prix s’apprête à passer dans une nouvelle dimension à Lyon. Le géant japonais du lifestyle Muji va ouvrir son 7e et plus grand magasin français dans la nouvelle extension du centre-commercial de La Part Dieu (niveau 0 et 1). Au programme : 1 300 m² répartis sur deux niveaux réalisés en collaboration avec un cabinet d’architecture lyonnais, toutes les gammes de produits basiques de Muji mais aussi quelques inédits. Rendez-vous le vendredi 29 janvier à 9h !

Fort de sa volonté de nouer des partenariats avec des acteurs régionaux, Muji s’est associé au Village des Créateurs pour mettre à disposition plusieurs fois par an une partie de son nouveau magasin aux designers et artisans de la région. Et ça n’est pas tout puisque la boutique proposera également un tout nouveau rayon « Local Food » dans lequel des marques de la région seront mis à l’honneur comme Mokxa, Le Père Craquant, Go Nuts, Bissardon et bien d’autres.

Des partenariats avec le tissu local

La marque japonaise a aussi signé un partenariat avec l’École nationale supérieure des beaux-arts de Lyon pour travailler avec les jeunes artistes et designers de demain qui pourront participer à un concours de dessins pour imaginer le support My Bag, le célèbre tote bag en coton sans motif de Muji. À l’issue du concours, deux projets seront récompensés à travers un prix MUJI et un prix du public désigné par les votes des clients, avant d’être ensuite imprimées à 500 exemplaires chacune pour être vendues en boutique.

De quoi encore garantir de beaux jours à la société nippone fondée en 1980 qui a su tirer son épingle du jeu avec une offre de produits du quotidien de qualité et abordables, où la fonctionnalité et la sobriété priment et où l’achat n’est pas compulsif mais répond à un besoin rationnel.

Fin des articles