Guide de survie lorsqu'il fait 35°C à Lyon

  • Anne
  • Spots
  • 26/05/2017

Si jamais vous ne l'aviez pas encore compris : grosse chaleur is back ! Le mercure va monter sec d'après cette bonne vieille Evelyne Dhéliat. Du coup, plutôt que de vous laisser mourir dans un coin de votre appartement moite, voici quelques solutions pour vaincre la chaleur.  


Pour commencer, forcément, on va vous parler des piscines et autres endroits où faire trempette. Pour tout savoir sur les piscines lyonnaises, rendez-vous sur ce lien. Sinon vous pouvez aussi vous faire la Vallée Bleue, Walibi ou le lac d'Aiguebelette

Askip, les berges sont rafraîchissantes grâce aux fleuves. Ça tombe bien, on est des veinards et on en a 2 à Lyon. Les parcs lyonnais sont aussi une belle alternative à votre appart' étudiant sans clim'. Calez-vous à l'ombre d'un arbre avec une glacière remplie de binouzes et vous serez les rois du pétrole.

Se réfugier dans tous les musées de Lyon et profiter d’une climatisation efficace, voilà une idée formidable ! On garde en tête le Musée des Confluences, frais comme la rosée du matin, le Musée d'Art Contemporain ou encore le Musée des Beaux-Arts.

Jouez-la à la Berbère ! En buvant du thé brûlant au soleil, la température du corps s’élève et le ressenti thermique s’atténue. Le corps n'aura par ailleurs pas à fournir d'efforts pour mettre la boisson à température du corps, ce qui aurait pour effet de le réchauffer. Ce sont des mecs en blouse super calés qui l’affirment sur des blogs de mecs en blouse super calés. Bref, buvez du thé.

Restez planqués au fond d'une grotte. Pourquoi pas les grottes de la Balme tiens, elles ne sont qu'à quelques dizaines de minutes de Lyon en caisse ? Allez y squatter une aprem et vous serez raffraichis à souhait ! En plus ils passent du Andrea Bocelli pendant la visite, c'est génial (en tout cas à l'époque). 

En cas de grand malaise, pénétrez doucement chez Picard et arpentez les allées l’air très concentré à la recherche du parfait petit plat. En choper deux et se les caler sous le bras. Oui je sais, de rien !

Sinon vous pouvez rester enfermés et ecouter en boucle cette playlist "humide" qui reprend le son de la pluie. Ça se tente... 

Source : apur.org, le Bonbon

Fin des articles