5 astuces insolites pour maigrir sans effort

Trop gourmand.e pour faire un régime et trop fainéant.e pour faire du sport ? On a la solution : 5 astuces coupe-faim et ventre plat pour perdre du poids sans faire le moindre effort ! Merci qui ? Merci le Dr Frédéric Saldmann. Décidément.


1. Manger du pain rassis

Manger du pain rassis, et puis quoi encore ? Pas de panique, je te vois déjà frôler le malaise, mais sache que des études scientifiques ont démontré les bienfaits du pain dur sur le corps. Et ça prend tout son sens quand on sait que le premier avantage du pain rassis est qu’il ne s’avale pas facilement. Il faut donc le mâcher durant de longues minutes, ce qui permet de stimuler la production de substances naturelles qui diminuent l’appétit. Résultat : une diminution nette des gaz intestinaux et donc un ventre plat ! Par contre, interdiction de faire griller le pain, sinon il va perdre toutes ses propriétés… Et une bonne astuce de plus pour lutter contre le gaspillage alimentaire !




2. Lécher son assiette


Si tu le fais déjà à la fin de tes repas, un bon point pour toi. Pour les autres, voici un petit test : sers-toi d’un mets dont tu penses qu’il y a de bonnes chances pour que tu en reprennes. Quand tu as terminé, lèche ton assiette consciencieusement jusqu’à ne plus en laisser une miette. Résultat ? Tu n’as plus faim ! Le contact prolongé de ta langue sur l’assiette froide envoie un signal de fin au cerveau. « La salivation sur une matière qui n’a plus de goût "nettoie" les addictions au sel ou au sucre ». Élémentaire mon cher Watson.


3. Mettre un gros pull


Ne nie pas, je sais que tu as ce pull moche dans ton armoire. Il est cheum certes, mais au moins il tient chaud ! Pourquoi je te parle de pull ? Tout simplement parce que des médecins écossais ont étudié 100 000 sujets de plus de 13 ans pour savoir s’il existait un lien entre l’IMC et la température ambiante de la maison. Les résultats ont surpris : plus la température intérieure était élevée, plus les sujets étaient minces ! On peut penser que le froid fait maigrir et que l’on brûle davantage pour compenser la température basse. Que nenni. Ce n’est pas du tout la même chose à la maison ! Entre vivre à 16°C et 23°C, il y a des différences : à 16°C, il ne fait pas assez froid pour commencer à bruler des calories afin de maintenir sa température corporelle. Sans oublier que dans une maison qui semble froide, on a tendance à manger plus ou à boire de l’alcool pour avoir bien chaud. À l’inverse, lorsque les températures augmentent en été, on a moins faim. Sauf que nous, au Bonbon, on est écolo, alors on préfère mettre un gros pull bien cheum pour avoir chaud. Déclinable, bien sûr, avec tous les pulls offerts par mamie à Noël. La grande classe.


4. Manger un grand bol de pop-corn

Attention, ici je te parle pas de pop-corn sucré que tu chopes au ciné, mais bien du pop-corn nature. En consommant l’ensemble du bol de pop-corn, tu seras repu pendant des heures. Pourquoi ? Plusieurs raisons expliquent cet effet coupe-faim. D’abord son volume : avaler un bol entier d’un aliment déclenche un mécanisme de satiété au niveau du cerveau, comme si l’estomac avait fait le plein. Ensuite, le pop-corn contient un taux de fibres record qui augmente la sensation de rassasiement ! La prochaine fois, au lieu de te jeter sur un bol de chips, opte pour du pop-corn…


5. Boire un grand verre d’eau glacé

Avale un grand verre d’eau glacée juste avant de te mettre à table. Tu seras surpris du résultat. L’eau glacée provoque instantanément une réaction physiologique spécifique. Grosso modo, l’estomac réagit en se contractant dès qu’un liquide entre en contact avec sa paroi. Le volume de ton estomac peut alors se réduire jusqu’à 20 fois pendant une contraction, atteignant la taille d’un poing. Rien que ça ! Des chercheurs américains ont même identifié "le nerf de la faim", c’est lui qui envoie un message au cerveau pour le pousser à s’alimenter quand l’estomac est vide. Boire lentement un verre d’eau glacée anesthésie ce nerf au bon moment. Tu auras le ressenti d’un repas copieux sans ingérer d’aliments. De quoi éviter de se goinfrer de cookies au bureau.


Tu peux également retrouver d’autres astuces dans le livre du Dr Frédéric Saldmann Vital, votre bible santé aux éditions Albin Michel.

Fin des articles