5 activités incontournables à découvrir cet automne dans le Beaujolais

Gregory_DUBUS

Et si on pouvait être complètement ailleurs sans forcément partir loin ? À 30 minutes de Lyon, le Beaujolais offre une évasion dépaysante et ressourçante faite de paysages naturels, d’histoire intemporelle et de richesse culturelle. Proclamé Géoparc mondial par l’UNESCO, le Beaujolais se dévoile avec ses belles couleurs d’automne. Plus une seconde à perdre : voici une sélection de 5 activités et itinéraires incontournables à découvrir dans le Beaujolais.


Une escale dans le Beaujolais des Pierres Dorées


© Etienne Ramousse

Entre ses paysages vallonés, ses vignes à perte de vue et ses pierres dorées, le sud du Beaujolais est souvent surnommé la Petite Toscane. Alors pour vérifier que ce patronyme ronflant n’est pas volé, on vous embarque pour un Tour du Beaujolais des Pierres Dorées. Long de 110 km, ce parcours à pied offre des panoramas sur les vallées du Beaujolais et les Alpes. Au total, 12 circuits sont réalisables à la 1/2 journée ou à la journée, au départ des géosites du Géoparc Mondial UNESCO du Beaujolais, ou de lieux emblématiques des Pierres Dorées. Un itinéraire parfait pour contempler des paysages ornés de cette pierre calcaire ocre jaune qui fait la beauté des maisons, des châteaux, des églises et du petit patrimoine.


La plus belle la vue sur le Beaujolais : la Voie Bleue et ses 700 km, de Lyon au Luxembourg


© Guillaume Robert-Famy

Cyclistes du dimanche, amateurs de belles épopées ou simplement en quête d’une échappée dépaysante depuis Lyon : cap sur La Voie Bleue ! Du Luxembourg à Lyon, cet itinéraire cyclable de près de 700 km remonte la Saône en traversant de nombreux paysages faisant partie intégrante du patrimoine français. Entre guinguettes en bord de Saône, haltes gourmandes et pauses culturelles, ce périple buissonnier vous mènera jusqu’au Beaujolais où vous pourrez admirer 500 millions d’années histoires reconnues par l’UNESCO. Et c’est en traversant la Saône à Belleville-en-Beaujolais que vous recevrez la récompense ultime : les crus du Beaujolais à perte de vue (Chiroubles, Fleurie, Saint Amour,…).


Partir à la découverte des 12 appellations viticoles du Beaujolais


© Etienne Ramousse

Impossible d’évoquer le Beaujolais sans parler de la célèbrissime route des vins du Beaujolais. Avec 10 crus et 12 appellations à découvrir dans de nombreux domaines viticoles, le Beaujolais est le paradis des amateurs d’œnotourisme. Et il y en a pour tous les goûts : visites privilégiées des domaines avec les vignerons, escape game dans les vignes ou balade en segway au beau milieu des rangées de raisin… Que vous soyez à pied, à vélo ou en voiture, la convivialité se déguste et se partage dans le vignoble du Beaujolais où les vins à l’honneur feront de chaque moment de dégustation un souvenir unique entre amis.


Le Géoparc Beaujolais, une terre d’aventure inégalable


© Etienne Ramousse – Inter Beaujolais

Véritable particularité géologique en France, le Beaujolais a été reconnu Géoparc mondial par l'UNESCO. Entre balades guidées, animations ou encore ateliers découvertes, le Géoparc Beaujolais dispose de 34 géosites et de nombreux géo-événements à découvrir tout au long de l’année. Que vous soyez en famille ou entre amis, il existe de nombreuses micro-aventures qui vous permettront de profiter d’un moment insolite tout en allant à la rencontre de l’histoire et de la géologie locale. Un retour aux sources nécessaire et salutaire en ces temps pour le moins troublés.


Balades à la découverte des villages du Beaujolais


© Etienne Ramousse – Destination Beaujolais

Si on parle souvent du Beaujolais pour ses vignes, il ne faut pas oublier que des églises et villages côtoient ces vignobles mondialement réputés. Terre de convivialité par excellence où les vignerons n’hésitent pas à rejoindre les tables des habitants, le Beaujolais regorge de pépites à découvrir de toute urgence. Perché dans le Beaujolais sud, à 30 minutes de Lyon, Oingt est par exemple le seul village labellisé "Plus beaux villages de France" du département du Rhône. Mais la richesse locale ne s’arrête pas là : du village folklorique de Clochemerle (animés par les personnages truculents du dessinateur Dubout) à la beauté de Charnay en passant par Théizé, Beaujeu ou encore Fleurie, les villages du Beaujolais offrent une inestimable invitation à la découverte.


Pour encore plus d'évasion et de dépaysement en Beaujolais, rendez-vous sur le site Destination Beaujolais

Fin des articles