La région Auvergne-Rhône-Alpes souhaite organiser les Jeux Olympiques d’hiver 2030

En 1992, Albertville accueillait les JO d’hiver. 38 ans plus tard, la région Auvergne-Rhône-Alpes, par le biais de son président Laurent Wauquiez, souhaite déposer une candidature pour accueillir l’édition 2030.

Et si notre belle région Auvergne-Rhône-Alpes accueillait les plus grands sportifs d’hiver du monde entier en 2030 ? C’est le souhait du président de la région Laurent Wauquiez qui ne cache pas son envie de déposer une candidature pour organiser cette grande messe du sport international. Sauf que dans le même temps, le président de la région Provence-Alpes-Côte-d’Azur Renaud Muselier désire lui aussi déposer une candidature mais pour les JO d’hiver de 2034 ou 2038.

Des infrastructures déjà prêtes à l’emploi

Si rien n’est encore acté du côté de la région Auvergne-Rhône-Alpes, l’idée est bien dans les tuyaux comme l’a confirmé Fabrice Pannekoucke, président d’Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme, de la commission Montagne de la région et maire de Moûtiers, auprès de 20 Minutes. Il faut dire qu’avec 80 % de son territoire situé en montagne, notre territoire est tout simplement la plus grande région de montagne d’Europe.


© KIRILL KUDRYAVTSEV / AFP

Vers un duel franco-français en 2034 ou 2038 ?

La candidature reposerait sur une fédération des Alpes du Nord où les équipements sont quasiment tous prêts à l’emploi, entre pistes, patinoires, tremplins et même la seule et unique piste de bobsleigh, de luge et de skeleton de France, située à La Plagne. Seule ombre au tableau : la proximité temporelle de 2030. Car avant de déposer sa candidature, la région Auvergne-Rhône-Alpes devra d’abord avertir le Comité olympique français, puis attendre la décision finale du CIO. Un pari osé mais pas impossible. À moins que la candidature soit finalement déposée pour les olympiades suivantes (nous offrant ainsi un duel d’organisateurs franco-français avec la région PACA…).

via GIPHY

Fin des articles