Un festival à la programmation folle débarque sur une plage de Confluence

© Shutterstock

Y’a pas que Nuits sonores dans la vie. Du mercredi 29 mai au dimanche 2 juin, la péniche du Bellona Club dégaine la cinquième édition de son marathon L’Amour Festival. Au programme : open air gratuits, plage de sable fin, chapiteaux de cirque, collectifs locaux et artistes légendaires. Ça va donner comme jamais…


Au Bonbon Lyon, on adore les décisions pleine d’audace et de cran. Et c’est peu de dire qu’il en fallait pour oser lancer un festival musical en marge des très fameuses Nuits sonores. Sûr de sa force et de sa clientèle, le Bellona Club a décidé de lancer son festival le long des quais de Saône de Confluence. Du 29 mai au 2 juin, la péniche musicale va régaler les foules à grands coups de scénographie stylée, de programmation soignée et d’ambiance survoltée. Cinq jours de fête sans relâche avec de nombreuses festivités entièrement gratuites.

Open air gratuits, chapiteaux de cirque et DJs de folie

Sur une plage décorée de chapiteaux de cirque, collectifs locaux réputés et artistes de renom se succèderont pour envoyer du gros son dans les esgourdes des infatigables fêtards. Au programme : apéro plage, open air gratuits et soirées endiablées avec des vedettes comme Paul Ritch, Kollektiv Turmstrasse, Manoo, Traumer, MIIMO, Sascha Braemer et Dusty Kid. Ça fait un sacré paquet de légendes au kilomètre carré.

Côté collectifs, le festival ne sera pas en reste puisque la crème des bandes sonores sera aussi de la partie avec Discomatin, Elektro System, Club 90’s ou encore les copains de Porno Disco. Entre techno, deep house, disco et minimal, tous les styles seront passés en revue par des experts des platines dans un cadre totalement idyllique et sur les deux étages du club nocturne.

En cas de vieux temps tout pourri, les festivités seront assurées sous le grand chapiteau spécialement monté sur place. Et on n’est pas sûr que vous perdiez au change…


L’Amour Festival @ Bellona Club
84 Quai Perrache - Lyon 2e
Du 29 mai au 2 juin
La billetterie par ici
Plus d’infos

Fin des articles