Une Fête de l’Eau avec un carnaval va voir le jour à Lyon à partir de l’été 2022

  • Antoine Lebrun
  • Festivals & Concerts
  • Publié le 26 Mars 2021 à 10h55
anyaberkut

En plus des Lumières, Lyon va désormais célébrer l’eau. Le maire de Lyon Grégory Doucet a déclaré ce jeudi son intention d’organiser des festivités pour mettre à l’honneur les fleuves lyonnais. Une célébration qui devrait débuter dès l’été 2022 avec un grand carnaval.

Quelques minutes avant le début du conseil municipal organisé jeudi matin, le maire écologiste de Lyon, Grégory Doucet, s’est présenté face à la presse pour annoncer l’une de ses intentions : celle de proposer aux Lyonnais une Fête de l’Eau à compter de l’été 2022. Imaginée dans le même esprit que la Fête des Lumières, cette célébration aurait pour but de mettre en valeur les deux cours d’eau de la ville que sont le Rhône et la Saône. Le maire envisage « une grande fête populaire, en été, que j'espère joyeuse ».

Carnaval populaire et joutes fluviales

Dans les faits, cette nouvelle fête devrait proposer un carnaval et signer le grand retour des fameuses joutes fluviales qui animaient les fleuves lyonnais il y a quelques siècles. « Dans un temps de l'histoire où l'on doit penser rafraîchissement, célébrer l'eau et lui redonner une importance et une valeur symbolique a du sens, expliquait Grégory Doucet à nos confrères du Progrès. Il m'importe que la transition écologique se fasse en s'appuyant sur l'histoire de la ville, sa géographie, sa culture ; sur ce que Lyon a comme atouts : la Saône et le Rhône en font partie. L'un de mes objectifs est de reconnecter les Lyonnais à leurs cours d'eau. »


© Archives municipales (Lyon)

La joute fluviale ou nautique, c’est un sport consistant en une confrontation entre deux jouteurs montés sur des barques propulsées par des rameurs ou, selon la méthode pratiquée, par un moteur. Et si cette pratique reste encore exercée par quelques aficionados de la région, elle a globalement disparu des radars de la ville. Mais entre 1548 jusqu’au début de leur déclin progressif dans les années 1920, les joutes nautiques rassemblaient les foules dans l’agglomération lyonnaise lors d’importantes festivités où des jouteurs de différents quartiers et communes de la région s’affrontaient, notamment sur la Saône. 

Pour en savoir plus sur l'histoire des joutes à Lyon et dans la région, c'est par ici !

Fin des articles