Qu’est-ce que le syndrome du téton triste qui touche autant d'hommes que de femmes ?

Vous ressentez une certaine forme de mélancolie lorsque vos mamelons sont stimulés ? Alors vous souffrez peut-être du syndrome du téton triste… Snif ! 

Le syndrome du téton triste ou sad nipple syndrome en anglais, renvoie au fait de ressentir une vague de tristesse soudaine et inexpliquée lorsque vos mamelons sont titillés. Ce nom étrange donné à ce phénomène peut faire sourire, mais de nombreuses personnes en souffrent sans forcément savoir le pourquoi du comment. Depuis quelques temps, des hommes et des femmes affirment sur les réseaux sociaux ressentir cette même sensation très désagréable lorsque leurs tétons sont stimulés. Que ce soit par le frottement d’un t-shirt trop près du corps ou lors d’une relation sexuelle, les personnes en proie au syndrome, ressentent diverses sensations désagréables. Les émotions provoquées par cette stimulation peuvent aller de la tristesse à la mélancolie, de l’anxiété à l’irritabilité et parfois même jusqu’au dégoût de soi-même.

Mais alors d’où vient ce spleen ?

Les médecins n’ont pas encore trouvé d’explication scientifique qui pourrait élucider ce drôle de phénomène, même si une hypothèse pointe du doigt le réflexe d'éjection dysphorique. Ce même réflexe correspondrait à une condition médicale qui décrit un sentiment de tristesse, de colère ou même de dégoût de soi pendant et après l'allaitement. Cette manifestation survient alors que l’hormone du plaisir, la dopamine, chute momentanément lorsque le téton est stimulé.

D’après des médecins et psychologues, titiller un mamelon allumerait la zone du cerveau en lien avec les sensations génitales, ce qui provoquerait probablement une libération soudaine d’hormones comme l’ocytocine, notamment en lien avec l’allaitement et l’attachement d’une mère pour son enfant… Mais ce syndrome, qui touche également certains hommes, semble survenir chez des personnes qui n’allaitent pas.

Fin des articles