Afficher ses cernes, la nouvelle tendance de cet hiver qui décomplexe

Salut les insomniaques, les fatigués et les blasés. Cet hiver sera votre hiver puisque devinez quoi : les cernes sont à la mode. Si on se trouve prescripteurs depuis pas mal d'années, on est néanmoins ravis de ce revirement de situation. 

2004. Souvenez-vous : ravalement de façade à la truelle chaque matin, anticernes et tout le toutim, plus beau jean slim avant de dégaîner notre plus belle démarche, sac Longchamp sous le bras. Deux décennies plus tard, les codes esthétiques ont changé, la série Squid Game a pété tous les records de Netflix et le nouveau créneau marketing de l'industrie de la beauté est de nous inciter à accepter nos différences. 

I woke up like this

La "tendance" a démarré sur Tiktok, il y a quelques mois lorsque la vidéo de la mannequin Sarah Carstens où elle accentue ses cernes a fait sensation, lui donnant un air grunge façon Maeve dans Sex Education.

@sarathefreeelf

♬ Greek Tragedy (Oliver Nelson TikTok Remix) - The Wombats

Dans une autre vidéo, une tiktokeuse nommée Juhui reproduit le maquillage de l'actrice Jung Ho-Yeon, qui interprète le personnage de Kang Sae-Byeok dans la série Squid Game. Madame Figaro s'est emparée de la tendance, déjà décryptée par le Guardian le 13 octobre qui citait plusieurs célébrités du Met Gala dont la mannequin Ella Emhoff, arborant fièrement ses cernes.

Sur Twitter, les internautes se sont marrés et ont notamment érigé en modèle les étudiantes et les mères célibataires qui "adoptent cette tendance" malgré elles depuis des générations entières. Il ne manquerait plus qu'on tente de nous vendre des crayons pour accentuer ou créer des cernes. On se foutrait pas un peu de nous, là ?

Fin des articles