Banksy dénonce les conditions de vie des sans-abris dans une nouvelle oeuvre

Depuis plusieurs années, Banksy distille ses créations un peu partout dans l’espace public pour faire passer des messages politiques. En 2015, l’artiste avait poursuivi son engagement en réalisant plusieurs oeuvres sur la crise des migrants à Calais. Désormais, il s’attaque aux conditions de vie des sans-abris.

L’année dernière, lors de la première édition de la Nuit de la Solidarité, nous parlions de 3 035 personnes. En 2019, il est question de 3622 sans-abris rencontrés. Pour illustrer leurs conditions de vie difficiles, notamment en période d’hiver, Banksy a réalisé une oeuvre au pochoir sur laquelle figure deux rennes volants. Ici, ils ne tirent pas le traineau du Père Noël mais un banc dans lequel dort un sans-abri.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Banksy (@banksy) le

Situé à Birmingham, au Royaume-Uni, l’oeuvre a été filmée et diffusée par Bansky sur les réseaux sociaux. En l’espace de quelques heures, la vidéo a été visionnée par plus de 2 millions de personnes. « Dans les 20 minutes que nous avons filmées Ryan sur ce banc, les passants lui ont donné une boisson chaude, deux tablettes de chocolat et un briquet - sans qu’il ne demande jamais rien », explique le street-artist. 

Fin des articles