Sortir est bon pour la santé, c'est prouvé

Tu considères les tréfonds de la teuf comme un surpuissant cachet de Lexo ? Grand bien t'en fasse. Une étude scientifique Australienne vient justement d'attester de l'importance de la musique et des sorties dans le bien-être personnel. Continue donc de clubber en toute impunité, c'est bon pour ta santé. 

Il faut faire la teuf pour aller bien. Avant de te jeter gaiement dans cette affirmation déculpabilisante sortie de nul part, sache qu'elle vient d'être confirmée scientifiquement. La sus-australo étude a été réalisée auprès de 1 000 participants. Elle a exploré la connexion entre "l'écoute courante de la musique" et le "bien-être subjectif". Bonne nouvelle pour toi, jeune mélomane : les deux sont liés. Les résultats associent en effet le fait d'assister à des événements musicaux et "s'engager dans la musique" (en dansant, par exemple) à un sentiment de "bonheur subjectif" plus élevé.

Voyons-donc : écouter du son permettrait entre autres de mieux réguler ses émotions. Puis, le deuxième et presque principal avantage de la sortie est social. L'aspect communautaire d'un concert apporterait une forme de soutien moral aux participants. Dans une foule d'inconnus ennivrée, l'expérience collective serait bénéfique parce que fédératrice. La théorie est de fait valable pour tout type de soirée où l'on est sûrs de rencontrer de nouvelles têtes.  C'est bien connu : plus on est de fous plus on vit.