Après Lille et Paris, Marseille veut interdire les cirques avec animaux

Dans la lignée de la Capitale il y a quelques mois, l'adjoint au Maire de Marseille annonce l'interdiction prochaine des cirques avec exploitations d'animaux à Marseille. A quand à Lille ? On vous fait un topo ici. 

C'est via une publication sur son compte Twitter d'une vidéo montrant un rhinocéros en piteuse état psychologique, que le premier adjoint au Maire de Marseille, Benoit Payan a fait part de son indignation face aux traitements des animaux dans les cirques. "Des images insoutenables" commente-t-il.
Une prise de position publique à la suite de quoi il annonce l'interdiction prochaine des cirques utilisant des animaux comme attractions à Marseille. Comme Paris, Montpellier, Lille ou encore Strasbourg, la cité phocéenne se présente favorable au projet de loi sur le bien-être animal qui propose d'interdire les bêtes sauvages dans les cirques. Un projet qui devrait être officiellement acté en janvier 2026

Du côté de Lille, en 2019, le conseil municipal avait voté à l'unanimité le retrait progressif des animaux dans les cirques. 

Fin des articles