L'euro lillois, monnaie d'avenir ?

Une monnaie locale pour les Lillois ? Non vous ne rêvez pas, c’est bien ce que nous sommes en train de vous dire. Ce projet complètement fou et pour le moment fictif de deux étudiants lillois pourrait bien voir le jour. La ville de Lille et la Métropole européenne de Lille ont déjà commencé à travailler sur le sujet et ça, ça claque.

L’euro lillois est la star du moment et devrait continuer à faire parler de lui jusqu’à son apparition dans un avenir très proche. Edouard Spriet et Kévin Magalhaes ont eu une révélation après avoir visionné le film "Demain" au cinéma, dans lequel ils ont pris conscience de l’importance que les monnaies locales prenaient peu à peu pour les achats de la vie de tous les jours. L’avantage pour l’usager et de bénéficier d’une remise en caisse mais aussi de valoriser son pouvoir d’achat.

Ce phénomène existe déjà depuis un moment, notamment à l’étranger mais aussi dans une quarantaine de cas en France grâce à une loi de 2014. Cette monnaie est frappée et utilisable sur une zone géographique bien définie. L’objectif est de faire évoluer les modes de consommation et de favoriser le commerce local. Cependant, le terme "euro" a volontairement été gardé car le but n’est pas de prôner la disparition de notre très chère monnaie européenne.

150322770_B977565934Z.1_20160114092231_000_GHS5V9QPC.3-0©La Voix du Nord

Pour le moment, des billets de 5 à 100 euros ont été dessinés. Les deux fondateurs veulent avec cette initiative véhiculer un message local et jeune. On retrouve donc sur nos petits billets des bâtiments emblématiques de Lille comme son Opéra ou des façades du Vieux-Lille, mais aussi des œuvres de street art.

L’installation de cette monnaie comporte de nombreux enjeux et ne doit donc pas être précipitée. Il est important de prendre en compte toutes les parties prenantes économiques. Une série de rencontres à ce sujet sont donc prévues afin de ne pas faire n’importe quoi. Personnellement, on a hâte de régler notre binouze en euro lillois, et vous ?