Bientôt un péage urbain à 2,5 euros pour conduire à Lille ?

© unsplash

C’est la petite blagounette du jour (si seulement...). Un avant-projet de loi propose l’installation de péages urbains dans les plus grandes villes de France. A Lille, le tarif pour pénétrer dans la capitale des Flandres serait au minimum de 2,5 euros. Avec conso gratuite et vestiaire offert ?

Arrivées les heures de pointes ( et pas que ), on est tous relativement d'accord que c'est un enfer pour venir à Lille. Les bouchons s'accumulent et forcément ce cas de figure se retrouve dans toutes les grandes métropoles françaises. C'est pour cette raison qu'un avant-projet de loi propose de mettre en place des péages urbains dans les villes de plus de 100 000 habitants. Les villes les plus importantes en nombre d'habitants pourraient mettre en place un péage au prix de 5 euros. A Lille, le coût s'élèverait "juste" à 2,5 euros. Hum, on en parle ou quoi ?

Alors que certaines villes seraient contre ce péage urbain (comme Nantes ou Caen), la ville de Lille n'aurait, quant à elle, pas l'air contre la chose. On nous souffle même dans l'oreillette que cela pourrait être mis en place chez nous avant fin 2018. Genre, maintenant quoi en fait ? "La métropole de Lille va rétribuer les automobilistes qui empruntent les grands axes (A1, A25, A23, N41, A27, A22) tous les jours, s'ils évitent les heures de pointe. Le système va lire les plaques d'immatriculation." (d'après L'Internaute). 

Nous, en tout cas, on n'est pas content. Rendez-vous Grand Place pour râler ?