MyEli : une startup Française lance un bijou connecté anti-agression

  • La Rédac'
  • Lifestyle
  • Publié le 11 Mai 2021 à 14h49

La défense connectée à portée de mains. Parce que le sentiment de menace est omniprésent chez les femmes lorsqu'elles sortent, il s'imposera à elles comme leur nouveau réflexe sécurité et beauté. Bienvenue à « MyEli », le premier bijou connecté, esthétique et sécurisant que toutes les nanas s'arracheront. Made by a women and for all womens. 

Girls Power ! Mais avant ça, on réclame leur sécurité et leur liberté. Et puisqu'elle n'est malheureusement pas évidente, l'idée d'un bijou anti-agression s'apparente à du génie. Astucieux et rassurants, les bijoux de sécurité fleurissent un peu partout dans le monde. Et tous ont leur technologie différente. À Bordeaux, le mérite revient à Ludivine Romary, jeune fondatrice de 26 ans qui a réalisé ce projet audacieux accompagnée de la Technopole Bordeaux Technowest.

Joli et utile : l'un n'empêche pas l'autre

À la fois discret et innovant, le jonc (disponible en version argentée  L’Intrépide » (85€ TTC) ou mi jonc-mi chaîne doré (90€ TTC) répond à plusieurs problématiques sociétales, que ce soit le harcèlement de rue ou les violences conjugales. La jeune femme, qui attachait une importance particulière à l'esthetisme a fait appel à Font’Art Créations, un designer bijou français pour créer une pièce tendance accueillant en son intérieur une multitude de composants électroniques. Ce qui n'était pas tâche facile. 

Une innovation technique, sociale et d'usage

Parce qu'une majorité de femmes s’est sentie vulnérable au moins une fois dans sa vie, ce bijou connecté protecteur entend créer une bulle sécuritaire autour de la personne en danger grâce à une puce connectée qui permet d’alerter ses proches en un seul clic à son poignet. MyEli a fait appel au CATIE, le Centre Aquitain des Technologies de l’Information et de l’Electronique, pour réaliser les études techniques ainsi que la conception des composants électroniques placées à l’intérieur du bijou connecté.

Comment ça marche ? 

Le protocole a été soigneusement travaillé. Dans un premier temps, il suffit d’enregistrer ses contacts de secours (de 1 à 5 personnes) dans l’application disponible sur IOS et Android. Lorsque la personne se sent en danger, elle peut cliquer une fois sur le bijou connecté pour que celui-ci envoie une alerte aux contacts de secours ainsi que sa position GPS. Un suivi GPS se met en marche et l’application peut également déclencher une alarme sonore et (ou) un enregistrement audio pour repousser l’agresseur. Les proches peuvent ainsi porter secours au plus vite, s’ils sont géographiquement proches de la personne en danger, ou bien, contacter les autorités compétentes.

Et puisque nous sommes nombreuses à avoir recours au traditionnel message "tout va bien, bien rentrée", le bijou nous mâche le travail avec un double clic qui en informe la liste des proches. Respectueux de l'humanité et de la planète, le bijou connecté est made in France. Il est actuellement disponible en précommande et sera commercialisé pour noël 2021.

Bientôt une gamme pour hommes et enfants pourrait être commercialisée. Stay tuned ! 

Site internet

Fin des articles