Le géant du design low-cost Miniso ouvre un second corner en plein centre de Lille

  • Ella Billet
  • Lifestyle
  • Publié le 14 Septembre 2021 à 14h25

Le designer japonais Miyake Junya et l’entrepreneur chinois Ye Guo Fu ont fondé en 2013 la marque Miniso. Leader du marché dans la vente au détail face à Muji ou encore Hema, Miniso ouvre un shop-in-shop à la Fnac de Lille. Il s'agira de la seconde boutique Lilloise !

Miniso possède aujourd’hui 5 000 boutiques à travers le monde dont une immense boutique dans le centre commercial Lillenium à Lille. Récemment élue entreprise avec la croissance la plus forte en Chine sur ces cinq dernières années, la marque de retail chinois propose de nombreux objets de décoration du quotidien jusqu’aux plus petits accessoires de bureau tels que des articles de papetrie, des peluches, des bonbons, des pantoufles ou encore de la vaisselle tout droit sortie de l’univers kawaï japonais et plus largement du design asiatique. Bientôt, de nombreux produits Marvel et autres grandes franchises seront sur les étalages à prix (fra)cassés.

Et la grande nouvelle qui nous concerne, c'est que la Fnac de Lille accueillera à partir du 23 septembre un corner Miniso immersif de 45 m². À l'intérieur, on retrouvera une gamme variée de produits et accessoires design de la marque d'inspiration japonaise dans un univers décalé, fun et résolument "kawaii" comprenant 12 catégories de produits lifestyle, qui feront le bonheur des amateurs et passionnés de la culture japonaise. Les clients de la Fnac pourront également retrouver une sélection de plus de 230 produits dérivés des célèbres univers Marvel, Disney, We Bare Bears, ou Adventure Time, à des prix accessibles, dans un espace attrayant et convivial.

« Un enjeu qualitatif pour la Chine »

Ariel Wizman (Cofondateur de Miniso France et ex-chroniqueur sur Canal +) voit plus grand et aimerait étendre le marché de Miniso avec 100 à 150 boutiques en cinq ans sur le territoire français. Selon lui "il y a une culture panasiatique qui nous inspire et qui à notre avis va faire un gros crossover avec la culture européenne”. Pour la marque de retail qui se vante de produits qualitatifs et peu chers, la France n’est pas un enjeu quantitatif mais plutôt qualitatif. Avec 80 millions de touristes chaque année et la future création de lignes françaises, Miniso en France est plutôt un moyen de s’ouvrir sur le monde comme le confie Ariel Wizman sur BFM Business.

Fin des articles