Utopia : voici les métamorphoses urbaines et féeriques à découvrir partout dans Lille

Instagram : @enrique_59000

Vous l'avez désormais compris, Lille vit au rythme d'Utopia. La parade a sonné le "gong" de lancement. Désormais, ce sont des tonnes d'expos à voir dans les musées de la MEL mais aussi des installations urbaines merveilleuses et étonnantes à découvrir gratuitement partout dans le centre ville. On vous fait ici un topo des métamorphoses à ne pas manquer. PS : pour ceux qui préfèrent ne pas être spoilé, vous pouvez passer à l'article suivant !

Les Moss People, rue Faidherbe :

On en les présente plus. Ces petites créatures vertes accueillent les voyageurs à la sortie de la gare Lille Flandres. Inspirés des elfes scandinaves, ils sont la création de l’artiste Kim Simonsson !

Simone, en gare Lille Flandres :

Simone, c'est une gigantesque sculpture aux formes organiques suspendue au-dessus de nos têtes dans la gare Lille Flandres. "Entièrement faite à la main à partir de laine, de tissus variés et de LED, toute la structure repose sur un immense gonflable de plus de 40 mètres qui dialogue avec l’espace environnant. C’est un hommage que Joana Vasconcelo’s, connue pour ses créations monumentales, rend à trois grandes figures féminines françaises : Simone de Beauvoir (1908- 1986), Simone Veil (1927-2017) et Simone Hérault (1950), comédienne connue pour être la voix de la SNCF, la Société Nationale des Chemins de Fer, depuis quarante ans."

La Maison du Maxitos, extérieur de l'Hospice Comtesse :

Cette charmante maisonette repose à l'Hospice Comtesse. "Elle rappelle une cabane d’un autre âge, sortie d’un conte. La maison apparaît ainsi de manière incongrue parmi ces maisons de briques traditionnelles au cœur du Vieux-Lille. Un Maxitos, à la tête de potiron géante, se dresse au centre de l’Îlot Comtesse, debout devant sa demeure. Porté par les univers « mi-magique, mi-mémoriel sur le thème de l’enfance », elle se dresse en hymne à la gaité, préparez-vous à passer l’antre du géant Maxitos" . PSSS : N'hésitez pas à monter sur les bancs pour découvrir à travers les fenêtres l'intérieur de la maison !

... Et sans oublier ses petits jardiniers fantastiques, les Nanitos !

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par EnRiQuE (@enrique_59000)

Entidades, intérieur de l'Hospice Comtesse :

Ici vous découvrirez deux grands serpents illuminés. "Le travail de Jaider Esbell entremêle mythes indigènes, critiques de la culture hégémonique et préoccupations socio-environnementales. Dans la cour du Musée de l’Hospice Comtesse, deux imposants serpents, parés de motifs circulaires colorés, sont dressés en position d’attaque."

The Hatchling, Hospice Comtesse :

Coup de coeur pour cet oeuf créé par Joanna Rajkowska qui vibre au rythme du coeur ! "The Hatchling est une réplique à grande échelle d’un œuf de merle aux couleurs très caractéristiques : bleu-vert avec des taches brunes. De l’intérieur de la sculpture émanent les sons d’une éclosion enregistrée par des ornithologues. L’œuvre invite le visiteur à s’approcher pour écouter attentivement les frémissements d’une nouvelle vie. L’œuf vibre sous le rythme des battements de cœur, des craquements de la coquille et des premiers gazouillis émis par l’oisillon pour signaler sa venue au monde".

Rezilientia, Vieille Bourse : 

Une oeuvre du français Ghyslain Bertholon : "L’émotion ressentie par l’artiste face aux maux de la Terre s’impose comme le souvenir énigmatique d’un écho avec lui-même : son travail s’inscrivant depuis toujours dans la relation que l’Homme entretient avec la Faune et la Flore. « Une relation de domination qui conduit l’animal humain à user et abuser des ressources offertes par une planète dont les grands équilibres sont aujourd’hui bouleversés. Pourtant la Nature reprend toujours ses droits, le répit accordé par le confinement l’a bien démontré. Rezilientia est une œuvre désespérément optimiste, comme j’aime à me définir. A-t-on le choix ? »."

Ostfriesland sur le PARVIS DE LA MAISON FOLIE WAZEMMES :

Cette gigantesque théière en fer forgé est parcourue et ornementée de plantes de jasmin ! "De près on se rend compte que c’est la symbiose parfaite entre le naturel et l’industriel. Dans les volutes qui donnent forme à Ostfriesland, on reconnaît les motifs caractéristiques des grilles ou garde-corps de balcons, qui rythme notre mémoire."

En savoir plus

Fin des articles