WTF : cette nouvelle bière écolo est composée à 95% de pipi

A Singapour l’agence nationale de l’eau et la brasserie artisanale Brewerkz se sont associées pour créer une bière écologique. Spoiler alert : elle est composée à 95% de pipi. 

On ne s’arrêtera pas de le dire, chaque geste est important pour sauver la planète. Alors que nous essayons à notre échelle de minimiser et trier nos déchets, de réduire notre consommation de viande et de réaliser un tas de gestes au quotidien pour ralentir le réchauffement climatique. Lorsqu’il s’agit de boire du pipi recyclé pour l’apéro, bizarrement, personne ne veut pousser l’effort aussi loin. 

Une bière brassée à partir des eaux usées

À Singapour, l’agence nationale de l’eau PUB et la brasserie artisanale locale Brewerkz se sont associées pour créer la boisson hyper écolo NEWBrew. Pour la première fois, la bière est brassée avec de la NEWater, de l’eau recyclée faite à partir des eaux usées du pays. Dit comme ça, on vous l’accorde ça ne donne pas vraiment envie. 

Rejetée au départ, elle finit petit à petit par séduire le coeur des Singapouriens qui ne perçoivent aucun goût en particulier. Elle est même particulièrement appréciée. L’objectif principal des fabricants est de pouvoir prouver aux fanas de l’apéro et surtout de la bière, qu’une fois traitée, l’eau NEWater n’est en rien comparable avec celle que l’on voit dans nos toilettes. Si vous imaginiez déjà boire du pipi en mode aventurier pour survivre, on vous assure, on a (pour l’instant) pas encore dépassé cette limite-là. Selon The Indian Express qui ont testé la bière, l’arrière goût est mielleux et grillé, déjà ça nous donne un peu plus envie de tester. 

Dans tous les cas, c’est un véritable jackpot pour la brasserie. Composé à 95% d’eau recyclée et à 5% d’houblons, de malts et de levures, le premier lot de NEWBrew est déjà épuisé. Comme quoi, boire du pipi d’inconnu en intéresse plus d’un apparemment. Alors si vous passez par Singapour cet été, n’hésitez pas à tester cette boisson qui fait fureur. Peut-être qu’elle débarquera bientôt en France ? On est franchement pas certains d’être encore prêts pour ça.

Fin des articles