Ces signes qui montrent que tu es bordelais

D'origine ou d'adoption, le Bordelais présente quelques caractéristiques bien à lui qui ne trompent pas. Voici une liste (non exhaustive) de ce qui te trahit au quotidien.  

Tu as du style même en espadrilles

On connait tous la classe bordelaise avec des looks sophistiqués sans en avoir l'air. Ce n'est d'ailleurs pas un hasard si Bordeaux est la seule ville française figurant dans le Top des villes les plus hipsters. Tu mets ton pull sur les épaules, tu portes des espadrilles ou des maucassins, ne cherche pas, tu es un vrai... Tu vois pas de quoi je parle? Jette un coup d'oeil à Darwin un mercredi soir ou aux épicuriales (alias "les épis" pour les pures souches). 


C’est gavé bien

La base. Même si les néo-bordelais te charrient, cela perdure. Tu ne t’en rends pas compte et mange le mot à chaque phrase: « J’étais au bateau hier, soirée house, lourd son, c’était g'vé bien » Oui, parce qu’un vrai bordelais dit aussi « bateau ».

Tu dis chocolatine et poche

Ici ça ne choque personne on te l’accorde, on est chez nous. Mais vas dans un supermarché de l’Essonne et demandes une poche au caissier, tu comprendras vite dans son regard que ce n'est pas universel… Côté "chocolatine", la guerre fait rage depuis des lustres et les vannes à ce sujet ne sont pas prêtes de s'arrêter.  Et si l'"Atlas du Français de nos Régions" établit le pain au chocolat comme vainqueur, les bordelais n'ont pas dit leur dernier mot. La chocolatine est de plus en plus médiatisé, alors à vos tweet !

Tu vas en soirée à vélo 

Parce qu'ici tout est à côté, que cela te fait ton sport, que les quais transforment ton trajet en promenade. Et puis il n’y a rien de mieux que de décuver en Vcub. On en a de la chance!

© Bordeaux vélo

Le vin = Bordeaux

T’es heureux, tu bois du vin; tu es triste, tu bois du vin; tu n'as rien à faire, tu bois du vin: bref, tu bois toujours du vin! Parfois tu bois de la bière… avant de prendre un verre de vin. D'ailleurs le pinard, c'est bordelais, les autres ne sont à tes yeux que du jus de raisin fermenté.

Tu as déjà râlé contre TBC (oui tu dis encore TBC)

Oui parce que toi aussi tu en as marre de ces valideurs qui buguent et du message "service terminé" le mercredi soir, direction Talence alors qu'il est à peine 00h. Tu connais les marches interminables lorsque le conducteur annonce que c'est le terminus dû à un problème sur la ligne. Tu connais aussi l'odeur des aisselles de ton voisin à l’heure de pointe. Mais... Les transports bordelais c'est aussi les chansons paillardes entonnées à l'unisson à 1h du mat' le weekend, Serge le Lama ou encore les petites anecdotes sur Spotted TBC.



Quand on te dit « on va à la plage », tu demandes « laquelle? 

Même si on l’accorde la plage le club officiel ne fait pas battre tous les coeurs, lorsqu’on entend « on va à la plage » on demande machinalement « laquelle ? » ...

#laplageleclub #bigclub #bestclub #music #mix #big #bordeaux #laplage #france

Une publication partagée par Magnus Lopez (@magnuslopez) le

Tu regardes bizarrement ceux qui pataugent dans le miroir d’eau?

Le miroir d’eau pour les bordelais c’est le coin réservé aux touristes. Tu es déjà passé au moins une fois devant en te demandant comment les parents pouvaient laisser leurs enfants patauger nus là où tout le monde se trempe les pieds. On nous glisse à l’oreille que les plus cyniques le prénomment « mycosphère ». 


©Sud-Ouest

Tu estimes que ta ville est la plus belle du monde

Le soleil, la pierre blonde, les quais, les pavés, les gens détendus, peu de voitures et tout à portée de main. Elle est pas belle la ville?


© Bordeaux fête le Vin

Il fait beau, on va sur le bassin ?

Oui parce que la plage n’est qu’à 1 heure de route alors s'il fait trop chaud pour lézarder entre pierres et pavés, tu sais que le paradis bleu n’est pas loin. Tu es d'ailleurs toujours prêt et équipé : Mölkky, bouteille de vin et blanc-manger-coco. Ps: N’oublies quand même pas que tu bosses demain. 

Mes criquets  #capferret #chipies

Une publication partagée par L O U I S C H A U M E I L (@louischaumeil) le

Tu vas plus souvent en Espagne qu’à Paris (Et en Andorre, mais pas seulement pour profiter du paysage)

C’est à deux pas, pas cher et sympa. Le pays basque est notre ami et on a déjà tous fait les férias au moins une fois dans sa vie. L’Espagne n’est qu’à quelques heures, alors on va se pavaner dans la baie de San Sebastian ou de dévaler les pistes enneigées des pyrénées.
D'ailleurs, tu as déjà enchaîné un weekend ski avec un weekend plage... Et ça, peu peuvent s'en vanter.

Jamais sans cannelé 

Le matin, le midi, au goûter, le soir... Tu pourrais en manger toute la journée ! Tu connais toutes les boutiques, toutes les variantes et sais reconnaître les bons des mauvais. Et dès que tu quittes Bordeaux, tu en prends un stock pour les faire découvrir à tes amis.

Tu évites la rue Saint Catherine, sauf pour aller au macdo en rentrant de soirée

La rue Sainte Catherine un samedi après-midi ou à Noël, tu l'évites soigneusement. Balloté, alpagué, étouffé par une marée humaine (dont l'apparence est impressionnante depuis la place de la comédie), tu préfères dorénavant prendre les chemins de traverse. En revanche, y tituber et chanter lorsque tout est clos la nuit, ça tu apprécies!

Saint Michel et les Capucins 

Animées et populaires, tu aimes arpenter les rues du quartier "St Mich'". De jour, tu y vas pour chiner et faire ton marché. De nuit, tu déambules jusqu'aux néons des "Capus" qui annoncent que ton ventre finira bientôt de gargouiller. Et le son de cloche - à 7h - qui indique qu'il est permis de commander de nouveau un verre de vin ne t'est pas inconnu !


La tortue de la victoire est ta meilleure amie

"Bon, rendez-vous à la tortue de la victoire 19h". Point de ralliement de nombreux bordelais, cette gentille petite tortue, grappe de raisin en bouche est un lieu d'intérêt indéniable. Elle a d'ailleurs évité des RDV manqués. Pas étonnant donc qu'il te soit arrivé de la câliner et de la chevaucher, rarement sobre, certes. 

Tu as déjà croisé Alain Juppé 

Tu es officiellement bordelais quand tu croises Alain Juppé voire lui serre la main (d'ailleurs tu en es fier). Tu sais pas trop pourquoi mais, tu l'aimes vraiment bien et c'est pour ça que tu te permets souvent de l'appeler "Alain". Comme un membre de ta famille tu ne supportes pas qu'un "non-bordelais" le critique... bizarre mais bordelais.