Allergies aux pollens : toute la France en alerte rouge

  • Alice G
  • Société
  • Publié le 9 Juin 2021 à 17h07

Aaah l'été, le doux soleil, les mojitos en terrasse, les balades à vélo et ...les allergies ! Si la saison estivale est la plus attendue par la majorité des français, elle est aussi un véritable calvaire pour toutes les personnes souffrantes d'allergies aux pollens de graminées. On vous explique ce phénomène et comment atténuer les symptômes. 

On a tous cette personne dans notre entourage (voir nous-même), pour qui été rime avec enfer. Les yeux rouges, la gorge serrée et le nez qui gratte, qui coule, les éternuements à répétition... Nombreux sont les symptômes de l'allergie aux pollens de graminées et ils sont insupportables. Mauvaise nouvelle, la France est en ce moment victime d'un gros pic d'allergies, et c'est bien parti pour durer encore un petit bout de temps. 

L'allignement des astres

Déjà on va reprendre depuis le début, les graminées c'est une famille de plante, qui regroupe pas moins de 12 000 espèces, eh oui rien que ça ! Parmi elles on retrouve le blé, l'orge, le seigle, l'avoine, les roseaux, l'herbe de pampa etc. Et en ce moment, le Réseau National de Surveillance Aérobiologique (RNSA) tire la sonnette d'alarme : la quasi-totalité de la France, principalement le sud, est en alerte rouge concernant les allergies liées à ce type de plantes. 

Ce pic anormal est dû à des conditions météo favorables au développement des graminées : les grosses pluies du mois de mai juxtaposées aux fortes chaleurs de juin ont participé activement à la libération de pollens dans l'air. Si les orages des jours à venir devraient plaquer les pollens au sol et ainsi offrir un peu de répit aux allergiques, on ne crie pas victoire trop tôt. Le retour du soleil rimera irrémédiablement avec recrudescence des graminées dans l'atmosphère. Et on leur souhaite bon courage, car d'après le RNSA, le calvaire devrait durer encore quelques semaines... 

On pourrait penser que la campagne serait plus touchée en raison de ses vastes étendues de végétaux, mais paradoxalement, c'est plutôt l'inverse : en ville le pollen est plus allergène. La raison ? La pollution exacerbe les allergies. Too bad... 

Guide de survie pour les allergiques 

Parce que c'est triste de ne pas profiter du soleil et des terrasses à cause de vos problèmes de nez et de gorge, on vous donne quelques tips pour atténuer les symptômes en cas d'allergies :

  • Consultez-un médecin, simple et efficace, il vous donnera sûrement des médicaments et traitements qui pourraient vous être d'un grand secours. 
  • Évitez les activités extérieures, comme la tonte de la pelouse, ou le sport (ça tombe bien les salles ont rouvert aujourd'hui !), qui pourraient entraîner une surexposition aux pollens.
  • Gardez autant que possible les vitres de votre voiture fermées, même en conduisant (sauna garanti).
  • N'étendez pas votre linge dehors, des grains pourraient s'y agripper.
  • Rincez vos cheveux le soir, histoire d'enlever les résidus de pollens. 
  • Aérez votre intérieur au moins 10 minutes par jour, MAIS PAS N'IMPORTE QUAND. On opte pour le matin avant le lever du soleil (spécial lève-tôt, ça veut dire avant 5h30) ou le soir après 22h.
  • N'aggravez pas votre cas : on laisse ses poumons tranquilles. Autrement dit on banni au maximum le tabac, les parfums, aérosols et autre substances qui pourraient irriter vos voies respiratoires. Ça y est vous êtes prêts à profiter de l'été ! 

Fin des articles