Le plus petit club du monde va ouvrir dans une cabine téléphonique anglaise

Si tu en as marre des grands dancefloors où ton corps se fond dans une masse humaine gigantesque, alors cette nouvelle est faite pour toi. Une petite ville du sud de l’Angleterre située dans le comté de Devon, Kingsbridge, prévoit en effet d’ouvrir ce qui pourrait devenir le plus petit club du monde.


Ce qui rend la nouvelle encore plus savoureuse, c’est que ce club ouvrirait dans une cabine téléphonique toute rouge, ce genre de cabine qui constitue une part importante du folklore anglais.
Le maire de la ville, Chris Povey, en collaboration avec les conseillers municipaux de son administration, pense en effet doter la cabine de Fore Street d’un club de poche doté d’un jeu de lumières, d’une boule à facettes et, évidemment, d’un système-son qui remplirait la surface intégrale de la cabine téléphonique, soit 90 cm2.

Cette nouvelle atypique, dont on ne comprend pas vraiment les motivations exactes sinon, comme l’explique le maire, que cette nouvelle pourrait mettre un peu de lumière médiatique sur la ville, n’est pas isolée.
Le Guiness Book of World Records avait déjà sacré le Club 28, un club disco mobile de 90 cm de large, 1m50 de profondeur et 205 cm de haut, situé dans la ville de Rotherham.



L’idée d’un club encore plus petit n’est donc pas si farfelue que ça, mais pourrait ne pas se concrétiser tout de suite : la ville doit en effet attendre que les services téléphoniques interrompent la ligne. En attendant que ce club microscopique voie le jour, du coup, une question se pose : les clubbers oseront-ils sortir leurs téléphones pour se prendre en selfie dans la cabine téléphonique ? Une mise en abyme qui pourrait s’avérer audacieuse.