Vidéo : salto arrière dans la Garonne depuis le pont Chabon-Delmas

@giuseppecannavoo

La vidéo a déjà fait près de 18 000 vues sur Instagram. Publiée jeudi, elle filme un jeune homme qui effectue un salto arrière dans la Garonne depuis le pont Chaban-Delmas. 10 mètres de haut, 20 mètres de profondeur. Une prise de vue impressionnante (à ne surtout pas tenter de reproduire).

Il s'apelle Côme Girardot, il a seulement 18 ans, il est en école de commerce. Cet athlète bordelais (qui a fait de nombreuses années de trampoline en club) aime repousser ses limites. Et celle de sauter le pont Chaban-Delmas au lever du jour en faisait partie. "Il faut dire que les spots autorisés au public pour sauter en Gironde sont très rares. Le matin, le fleuve est calme, tout glassy et les courants semblent moins forts. Ça a été impossible pour moi d'y résister" précise Côme.

Un féru de cascades depuis toujours

"Depuis le temps que je voulais le sauter ce pont" ajoute-t-il dans la légende de sa vidéo Instagram. C'est désormais chose faite. Et cette performance lui aura valu 15 000 vues sur la toile en seulement 24h. Dans cette saynète inédite, on aperçoit le jeune homme vêtu d'une combinaison en néoprène (et d'un gilet de sauvetage) faire un salto arrière dans le fleuve bordelais. Le tout, sur le titre "Exo Planète" de Kaaris. 

Malgré un sens du danger incontestable, Côme nous confie s'être renseigné au préalable sur les risques qu'il encourait. Parmi eux : celui de 38€ lorsqu'on se baigne dans un canal/fleuve/rivière interdits à la baignade. Pour celui de sauter depuis un pont en revanche, il nous précise n'avoir trouvé aucune loi pour cela. "Il faut dire que l'exemple ne doit pas être très fréquent". Et si la performance brave les autorisations de la municipalité et peut être dangereuse, la vidéo vaut quand même le coup. La preuve ! 

Compte Instagram

Fin des articles