Rififip, l'asso bordelaise pour sauver FIP !

© Davizro

Silence radio. Bientôt. C'est ce qui pend au micro des trois dernières locales de Fip. Radio France a annoncé la fermeture des stations de Bordeaux, Nantes et Strasbourg pour tout gérer depuis Paris. Rififip 33 se bat pour empêcher tout ça et compte sur toi !  

Fip Bordeaux est la 8e radio bordelaise devant France Info, France Culture, France Bleu, France Musique et le Mouv. Ses audiences sont même en hausse... Mais Paris veut abolir les privilèges de ces trois dernières stations bénéficiant de 12 heures de programmes locaux chaque jour. Remettre tout le monde dans le même panier pour éviter les disparités, tel est l'objectif annoncé.

Mais les Bordelais sont attachés à leurs Fipettes, leurs voix suaves et chouettes qui offrent de l'info et des cadeaux (des invitations pour des concerts et spectacles dans la région notamment). 

Une association pour la défense et la pérennisation de Fip Bordeaux

Le comité des auditeurs de Fip Bordeaux/Arcachon a créé le 5 décembre dernier l'association Rififip 33. Le but ? Sauver l'antenne locale et lutter contre le plan de recentralisation qui ferait trois victimes : les partenaires culturels girondins, les salariés de la radio et bien sûr, nous les auditeurs ! 

Pour en savoir plus.
Pétition pour sauver FIP Bordeaux