Récup'R

Cycles hors normes, sacoches pour vélos en bâches publicitaires et porte-monnaie en chambre à air… Multiples sont les étrangetés qui couvrent l’étagère des locaux de Récup’R ! Et pour cause, l’association milite pour le réemploi des déchets, via des ateliers de réparation de vélo et de couture. On vous explique.

Mêler écologie à l’utile et l’agréable, c’est l’objectif que poursuit l’association Récup'R depuis sa naissance en 2008. Installés à deux pas de la gare Saint-Jean, les locaux de la structure abritent un joyeux bordel organisé. Une maison sur deux étages qui s’articule autour du garage à vélo au sous-sol et d’un atelier couture au premier. Deux activités encadrées respectivement par Benjamin, Yannis et Marion, qui n’utilisent quasiment que des matériaux de récupération.

recup Corp 3

La récup’, valeur phare de l’association, se conjugue ici avec "le faire soi-même" (do it yourself). Si les animateurs prodiguent quelques conseils aux néophytes - on ne s’improvise pas mécano, ni Yves Saint Laurent -, le but ultime des ateliers est d’autonomiser les membres dans la réparation de leurs bécanes et le rapiéçage de leurs vêtements. Moyennant une cotisation dérisoire de 30 euros par an, Récup’R fournit l’espace et le matos. Côté matière première : l’association organise des campagnes de collecte, et réceptionne les dons de particuliers et professionnels… et même parfois les vélos saisis par la police !

Mais le spectre d’activités balayé par la micro-structure ne s’arrête pas là. Les 4 salariés vont chaque semaine prêcher la bonne parole hors leurs murs. Ils organisent ainsi des ateliers de sensibilisation à l’environnement axés sur la réduction des déchets via le réemploi et le recyclage. Des idées nobles, distillées notamment dans les écoles pour le jeune public et à la maison éco citoyenne, via des ateliers couture gratuits et 100% recyclage...

Association Récup'R 4, rue des Terres-de-Borde - Bordeaux Site